Modifié le 02 novembre 2018 à 21:26

Des pylônes de la ligne Chamoson-Chippis pourraient être déplacés

Cette ligne à très haute tension suscite la controverse depuis de nombreuses années.
Des pylônes de la future ligne Chamoson-Chippis pourraient être déplacés Audio de l'info / 1 min. / le 02 novembre 2018
Certains pylônes de la future ligne électrique à très haute tension entre Chamoson et Chippis pourraient être déplacés. Le canton du Valais et la société Swissgrid ont convenu de lancer une nouvelle procédure.

L'Etat du Valais a annoncé vendredi un accord de principe avec la société nationale qui exploite le réseau électrique. Un projet de déplacement de cinq pylônes a été négocié, sur la base d'un rapport géologique montrant que ces modifications, dans les secteurs de Grône et de Chalais, étaient "techniquement réalisables".

Une longue histoire polémique

Cette ligne à très haute tension (THT) suscite la controverse depuis de nombreuses années en Valais. Selon les opposants, outre une proximité inquiétante avec une école, plusieurs pylônes sont prévus en zone de dangers.

Ni le feu vert à sa construction, donné par le Tribunal fédéral en septembre 2017, ni le début des travaux en août de cette année n'ont désarmé ces opposants qui ont longtemps réclamé l'enfouissement de la ligne.

A mi-octobre, le Grand Conseil avait demandé la suspension des travaux. La nouvelle étude se fera en parallèle avec la construction actuellement en cours. Les premiers pylônes sont prévus au début 2019.

ats/oang

Publié le 02 novembre 2018 à 18:01 - Modifié le 02 novembre 2018 à 21:26