Modifié le 03 novembre 2017

Des ateliers de création d'entreprise seront lancés dans les écoles en Valais

L'entreprise entre progressivement dans les écoles.
La création d'entreprise ou l'innovation entre dans les écoles valaisannes Le 12h30 / 2 min. / le 02 novembre 2017
Après Vaud et Genève, le canton du Valais lancera dès le printemps 2018 des ateliers de création d'entreprise et d'innovation dans le cadre scolaire, a appris la RTS.

Le lancement de ces ateliers hebdomadaires a été confirmé par Pierre Antille, collaborateur scientifique au Service de l'enseignement valaisan. "Nous allons démarrer dans une phase-pilote avec cinq établissements." Ce projet devrait ensuite être généralisé à l'ensemble des cycles d'orientation du Valais, relève-t-il.

Le Valais à la pointe

L'objectif est de faire comprendre aux élèves ce que signifie "entreprendre" et quelles sont les compétences nécessaires pour innover, note Pierre Antille. "Ils doivent avoir une bonne définition de ce qu'est la créativité, parce que c'est une compétence qui deviendra toujours plus importante", ajoute-t-il.

Le Valais était déjà à la pointe dans la sensibilisation à l'entreprenariat. Mais ce type d'enseignement était jusqu'à présent réservé aux élèves du secondaire II et aux étudiants des hautes écoles. Il sera dorénavant dispensé aux enfants dès l'âge de 10 ou 11 ans. L'impulsion de Christophe Darbellay, le nouveau chef du Département de la formation et de l'économie, n'est pas étrangère à cette évolution.

Faire dialoguer l'école et l'entreprise

Cette idée fait également son chemin dans d'autres cantons, à l'instar des ateliers Graines d'entrepreneurs. "Aujourd'hui, nous sommes présents dans plus de 15 établissements et plusieurs départements de l'Instruction publique sont intéressés à implémenter ce type de projets dans les programmes scolaires ou extrascolaires", affirme Laurence Halifi, co-initiatrice de Graines d'entrepreneurs.

Le Valais ne craint pas de faire entrer l'entreprise à l'école, une crainte souvent évoquée dans les services de l'Enseignement en Suisse romande. "L'école doit dialoguer avec le monde de l'entreprise", estime ainsi Pierre Antille. Pour lui, "nos jeunes ont besoin de se faire une idée de ce que représente le monde du travail de demain."

On relèvera que le projet de Grains d’entrepreneur est de former à l’esprit d’entreprendre plus qu’à l’esprit d’entreprise. La nuance est importante.

>> Reportage lors d'un atelier de Graines d'entrepreneurs dans le canton de Vaud:

Graine d'entrepreneurs offre un stage d’entrepreneuriat aux jeunes de 10 à 16 ans.
Pierre Crevoisier - RTS
Ici la Suisse - Publié le 18 octobre 2017

Pierre Crevoisier/dk

Publié le 02 novembre 2017 - Modifié le 03 novembre 2017