Publié

L'homme arrêté en Valais pour fraude électorale est membre de l'UDC

Des bulletins des élections valaisanes.  [Olivier Maire - Keystone]
Des bulletins des élections valaisanes. [Olivier Maire - Keystone]
L'homme arrêté en Valais pour soupçons de fraude électorale lors des élections cantonales de mars est membre de l'UDC du Haut-Valais. Le parti l'a lui-même annoncé jeudi sur son site internet.

L'UDC haut-valaisanne condamne les manipulations et s'en distance, souligne-t-elle. La présomption d'innocence prévaut toutefois. Le Nouvelliste et le Walliser Bote avaient relaté l'appartenance politique du suspect dans leurs éditions en ligne.

Comme l'homme est en détention provisoire, le parti n'a pas pu le contacter. L'UDC attend qu'il tire les conséquences de ses actes et démissionne si les faits se confirment. La justice valaisanne a annoncé mercredi l'arrestation du fraudeur présumé, un Suisse âgé de 30 ans domicilié dans le Haut-Valais.

Recours de l'UDC

Les communes de Brigue, Viège et Naters avaient déposé une plainte suite à des cas de fraude lors des élections cantonales.

L'UDC du canton a fait recours au Tribunal fédéral contre l'élection. Elle a tenté, sans succès, d'ajourner l'assermentation du nouveau Conseil d'Etat lors de la session constitutive du parlement cantonal le 27 mars.

ats/jc

Publié