Publié le 30 janvier 2017 à 17:44

Nouveau recours déposé contre la ligne à haute tension prévue en Valais

Cette ligne à haute tension est un sujet sensible en Valais.
Cette ligne à haute tension est un sujet sensible en Valais. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Les opposants à la ligne aérienne à très haute tension entre Chamoson et Chippis, en Valais, ont déposé un recours auprès du Tribunal fédéral. Ils demandent l'annulation d'un jugement en leur défaveur rendu en décembre.

Déboutés par le Tribunal administratif fédéral (TAF) le 14 décembre, les opposants à la ligne aérienne à très haute tension Chamoson-Chippis ne baissent pas les bras.

Ils estiment que la procédure d'approbation des plans datant de 1992 est prescrite et que le dossier doit être repris depuis le début avec un réexamen complet, ont-ils communiqué lundi.

>> Lire: Les recours contre la ligne à haute tension prévue en Valais ont été rejetés

Le TAF avait validé la nouvelle ligne

Le TAF avait rejeté les recours des opposants contre la décision d'approbation des plans par l'Office fédéral de l'énergie. Le même tribunal avait déjà en août 2012 donné son feu vert à la nouvelle ligne, à son tracé aérien, à sa variante câblée ainsi qu'à la situation et à la forme générale des pylônes.

Pour les opposants, l'urgence de cette ligne à très haute tension n'est pas établie. Ils réclament l'enfouissement de la ligne qu'ils estiment possible d'un point de vue technique. Trois communes concernées par cette ligne veulent aussi son enfouissement.

ats/ptur

Publié le 30 janvier 2017 à 17:44