Modifié le 12 janvier 2017

Skier à moitié prix en cas de mauvais temps, l'idée de deux stations

La station valaisanne de Belalp propose des rabais liés à la météo.
Deux stations de ski proposent des rabais liés à la météo Le Journal du matin / 1 min. / le 12 janvier 2017
Les stations valaisanne de Belalp et saint-galloise de Pizol proposent des rabais jusqu'à 50% sur les tarifs de leurs remontées mécaniques en fonction de la météo. Elles espèrent ainsi attirer davantage de skieurs sur les pistes.

Ce sont les premières stations d'Europe à le faire. Elles proposent des rabais substantiels liés à la météo, basés sur les prévisions à 7 jours de SRF, la radio-tv alémanique.

On annonce par exemple des chutes de neige intermittentes en Suisse orientale pour ce week-end. Les skieurs auront 38% de rabais dans la région du Pizol. Ils en auraient eu 18% si la prévision évoquait des éclaircies possibles, ou 50% en cas de précipitations importantes. Et si les météorologues se trompent, et qu'il fait finalement grand beau, ils skieront quand même au rabais.

Projet de la Haute école de St-Gall

L'idée s'inscrit dans un projet pilote élaboré avec la Haute école de Saint-Gall. Elle repose sur les principes du management dynamique des tarifs, largement pratiqué par les compagnies aériennes, mais tout à fait inédit pour les remontées mécaniques. Après un début de saison très mauvais, les stations concernées espèrent ainsi quelque peu remonter la pente.

Alain Arnaud/lan

Publié le 12 janvier 2017 - Modifié le 12 janvier 2017