Modifié

Garantie financière de Tamoil pour assainir la raffinerie de Collombey

La raffinerie Tamoil à Collombey-Muraz a cessé ses activités en 2015 et le site doit être assaini. [DR]
La raffinerie Tamoil à Collombey-Muraz a cessé ses activités en 2015 et le site doit être assaini. [DR]
Tamoil a octroyé la garantie financière exigée par l'Etat du Valais depuis plus d'une année. Elle se monte à 5,5 millions de francs et permettra de couvrir les coûts d'assainissement et de surveillance de la raffinerie de Collombey.

Une convention couvrant les coûts d'assainissement et de surveillance du site de la raffinerie a été signée par l'Etat du Valais, la commune de Collombey-Muraz et l'entreprise Tamoil, a communiqué le canton jeudi.

L'octroi d'une garantie met l'Etat à l'abri et ouvre la voie à une vente éventuelle du site. "Plusieurs acheteurs potentiels nous ont fait part de leur intérêt.", confie Stéphane Trachsler, porte-parole de Tamoil, sans donner plus de détails, notamment à propos de l'intérêt de Christian Constantin.

>> Lire: Christian Constantin devrait racheter la raffinerie Tamoil à Collombey (VS)

Le canton de Vaud aussi

Tamoil souhaite aussi trouver un accord avec le canton de Vaud. Ce dernier réclame au pétrolier des garanties financières d'un peu moins de 200'000 francs pour assurer l'assainissement de la pollution du sol sur le site de la gare de chargement d'Aigle.

La raffinerie a cessé ses activités en 2015. Tamoil avait remis en septembre un projet d'assainissement au Service valaisan de la protection de l'environnement pour examen.

>> Lire: Tamoil remet son projet pour assainir la raffinerie de Collombey

jvia avec ats

Publié Modifié