Modifié le 14 novembre 2016 à 11:29

Anne-Laure Couchepin Vouilloz élue à la présidence de Martigny

Anne-Laure Couchepin Vouilloz a été élue présidente de Martigny.
Anne-Laure Couchepin Vouilloz élue à la présidence de Martigny Forum / 2 min. / le 13 novembre 2016
La PLR Anne-Laure Couchepin Vouilloz, fille de l'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin, a remporté dimanche la présidence de Martigny. Elle devient ainsi la première femme à présider une ville du Valais romand.

Trente communes valaisannes se sont rendues aux urnes dimanche pour élire leurs autorités, 12 présidents et 22 vice-présidents de communes. Plusieurs sièges ont déjà été attribués tacitement depuis les élections des exécutifs le 16 octobre dernier.

La représentante du PLR Anne-Laure Couchepin Vouilloz a remporté dimanche la présidence de Martigny. Elle siègera dans le fauteuil présidentiel déjà occupé par son père, l'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin, entre 1984 et 1998. Elle sera la première femme à présider une ville du Valais romand, soit une agglomération de plus de 10'000 habitants. Déjà élue en tête le 16 octobre à l'exécutif de la commune, la nouvelle présidente a largement distancé son adversaire du PDC Benoît Bender.

"Plusieurs électeurs m’ont témoigné de leur envie de voir une femme présider leur commune, reconnaissant mon sens de l’écoute et mon contact facile. La responsabilité est la même pour une femme que pour un homme. J’espère qu’à l’avenir ce ne sera plus un critère déterminant qu’on soit une femme ou un homme", a-t-elle indiqué à la RTS à l'issue du résultat.

Parmi ses projets pour Martigny, elle cite notamment la création d'emplois: "Il faut essayer de faire que les Martignerains aient un emploi. Stimuler leur envie d’entreprendre pour créer de l’emploi et générer encore plus de richesses pour favoriser un peu plus le progrès social".

Florence Carron Darbellay et Géraldine Marchand Balet élues

Florence Carron Darbellay, épouse de l'ex-conseiller national et ancien président du PDC suisse Christophe Darbellay, l'emporte à Martigny-Combe devant la PLR Dominique Chappot.

A Grimisuat, la conseillère nationale PDC et présidente sortante Géraldine Marchand Balet a été réélue. Elle était pourtant menacée par l'ex-PDC et neveu du conseiller d'Etat Maurice Tornay, Raphaël Vuignier, de la liste Grimisuat Autrement.

Le PDC remporte le siège de l'Entente à Savièse

A Savièse, le représentant de la nouvelle majorité PDC Sylvain Dumoulin est sorti vainqueur des urnes contre le président sortant socialiste, représentant de l'Entente, Michel Dubuis.

De son côté, la commune d'Ardon a élu le PDC Pierre-Marie Broccard à la tête de l'exécutif, tandis que sa voisine Vétroz a opté pour Olivier Cottagnoud, président du Syndicat autonome des postiers et situé à la "gauche de la gauche" de l'échiquier politique.

Le PLR remporte la première présidence de Crans-Montana

Le PLR Nicolas Féraud devient quant à lui le premier président de la nouvelle commune fusionnée de Crans-Montana, au détriment du PDC Joseph Bonvin. La commune d'Ayent a, elle, choisi le statu quo en élisant le socialiste Marco Aymon une troisième fois.

Dans le Haut-Valais, l'UDC est parvenue pour la première fois à conquérir une présidence de ville valaisanne avec l'élection du conseiller national Franz Ruppen à la présidence de Naters.

Notons enfin le ballottage à Sierre, où aucun des trois candidats n'a été élu. Arrivé en tête, le PLR Marc-André Berclaz - qui affronte le PDC Pierre Berthod et le socialiste Olivier Salamin - est toutefois bien positionné pour le second tour le 27 novembre prochain.

Mathieu Henderson

Publié le 13 novembre 2016 à 12:34 - Modifié le 14 novembre 2016 à 11:29