Modifié le 22 août 2016 à 08:10

Colère après la nomination de Jean-Marie Cleusix au collège de Saint-Maurice

Jean-Marie Cleusix.
Jean-Marie Cleusix. [Olivier Maire - Keystone]
Plusieurs enseignants du collège de Saint-Maurice ont envoyé une lettre au conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger pour s'opposer à la nomination de Jean-Marie Cleusix dans l'établissement, rapporte Le Nouvelliste.

L'ancien chef du Service de l'enseignement avait annoncé sa démission en juillet dernier pour raison de santé. Il avait été nommé comme professeur de philosophie au collège de Saint-Maurice.

Aucun enseignant de l'établissement n'a souhaité s'exprimer, précise Le Nouvelliste, qui rappelle qu'une directive de 2011 interdit aux enseignants de s’exprimer médiatiquement sans demander l’autorisation du chef du Département.

"Bonne solution", selon Oskar Freysinger

De son côté, le chef du Département de la formation Oskar Freysinger assure que la solution trouvée est la meilleure possible. Le recteur du collège Alexandre Ineichen n'a pas souhaité réagir.

Pour rappel, Jean-Marie Cleusix a fait l'objet de critiques pour des dysfonctionnements au sein du Service de l'enseignement. Le Conseil d'Etat valaisan a d'ailleurs prévu de créer un groupe de travail chargé d'éclaircir les agissements de l'ancien responsable.

>> Lire aussi: Un groupe de travail en Valais étudiera les agissements de Jean-Marie Cleusix

hend

Publié le 20 août 2016 à 10:59 - Modifié le 22 août 2016 à 08:10