Modifié le 12 juillet 2015 à 01:08

Ouverture d'une procédure de mise en faillite à l'encontre d'Air-Glaciers

VS: l’entreprise de sauvetage «Air-Glaciers» est menacée de faillite
L'entreprise de sauvetage Air-Glaciers est menacée de faillite 19h30 / 1 min. / le 11 juillet 2015
La Ville de Sion a ouvert une procédure de mise en faillite pour défaut de paiements contre la société de transports, révèle samedi Le Nouvelliste. En cause, des factures de kérosène impayées.

Le montant qu'Air-Glaciers doit à la Ville dépasserait de peu le million de francs, selon le quotidien valaisan.

Le président de la Ville de Sion Marcel Maurer confirme que des "procédures sont en cours" en raison de "retards de paiements pour des factures de carburant". Il affirme toutefois clairement vouloir "trouver une solution".

"C'est vrai, on a des difficultés à payer nos factures, mais ce ne sont que des formalités. (...) Nous avons des soucis avec le canton pour toucher les montants qu'il nous doit pour les opérations de sauvetage", indique de son côté le patron d'Air-Glaciers Bruno Bagnoud.

Le groupe Genolier ne cache pas son intérêt

Contacté par la RTS, Antoine Hubert, le directeur du groupe Genolier, a confirmé son intérêt pour investir dans la compagnie valaisanne.

Antoine Hubert, administrateur délégué du groupe Genolier (GSMN).
Jean-Christophe Bott - Keystone
Le 12h30 - Publié le 11 juillet 2015

kg

Publié le 11 juillet 2015 à 11:46 - Modifié le 12 juillet 2015 à 01:08