Modifié le 23 mars 2015 à 09:20

Le Grand Hôtel du Cervin à Saint-Luc sauvé par des résidents secondaires

Le Grand hôtel du Cervin à Saint-Luc.
Un hôtel valaisan sauvé par des résidents secondaires InterCités / 6 min. / le 23 mars 2015
Le Grand Hôtel du Cervin, à Saint-Luc, dans le Val d'Anniviers, va être totalement rénové et relancé grâce à une vingtaines d'actionnaires, dont une majorité de résidents secondaires.

Certains de ces résidents secondaires ne sont pas des inconnus, comme le président du nouveau conseil d'administration du Grand Hôtel du Cervin, l'ancien syndic socialiste de Lausanne, Jean-Jacques Schilt, ou l'ancien conseiller d'Etat vaudois Philippe Biéler.

Travaux en 2017

Alors que les résidences secondaires ont souvent été tenues pour responsables du déclin de l'hôtellerie de montagne, la rénovation de cet hôtel historique, où logeaient notamment les enfants victimes de l'accident de car de Sierre, en 2012, est un contre-exemple parfait.

Les nouveaux propriétaires espèrent commencer les travaux en 2017.

Julien Magnollay/lan

Publié le 23 mars 2015 à 09:18 - Modifié le 23 mars 2015 à 09:20