Modifié

Une quatrième personne décède à la suite de l'avalanche en Valais

Des secouristes déchargent les affaires des victimes samedi au Grand-Saint-Bernard. [Maxime Schmid - Keystone]
Des secouristes déchargent les affaires des victimes samedi au Grand-Saint-Bernard. [Maxime Schmid - Keystone]
L'avalanche qui a emporté cinq skieurs de randonnée italiens samedi près du Grand-Saint-Bernard (VS) a fait quatre morts, selon un nouveau bilan annoncé dimanche.

La quatrième victime est décédée dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé la police valaisanne. Une cinquième personne a est légèrement blessée.

Parmi les randonneurs décédés, on compte deux femmes, de 51 et 52 ans, et deux hommes eux aussi de 51 et 52 ans, tous domiciliés dans la région de Milan, a précisé la police.

La coulée, large de 80 mètres et longue de 300 mètres, s'est produite vers 13h40, dans la zone de la "Combe des Morts", sur l'itinéraire qui conduit à l'Hospice du Grand-Saint-Bernard.

Trente-deux sauveteurs mobilisés

L'avalanche a eu lieu au fond d'un vallon, laissant penser que la coulée s'est déclenchée spontanément, a indiqué à la RTS Patrick Torrent, guide à la Maison FXB du Sauvetage. Certaines victimes ont été retrouvées sous plus de 2,5 mètres de neige.

Tout le groupe était équipé de détecteurs de victimes d'avalanches. Comme tous ont été ensevelis, il n'y avait personne pour leur venir en aide rapidement, a précisé Patrick Torrent.

Trente-deux sauveteurs ont été mobilisés. Les mauvaises conditions météorologiques ont rendu les opérations de secours difficiles. De forts vents ainsi qu'un épais brouillard ont forcé les hélicoptères à atterrir au bas de la coulée. Des randonneurs ont été les premiers a atteindre le lieu du drame.

kg/hend

Publié Modifié

22 morts depuis octobre 2014

Depuis le 1er octobre 2014, les avalanches ont tué 22 personnes en Suisse avant ce nouveau drame, selon les statistiques de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches.

Appel à la prudence

Le danger d'avalanches est "marqué" dans la partie Sud du Valais (danger 3 sur 5), rappelle la police dans son communiqué. Des avalanches peuvent donc se déclencher spontanément ou lors du passage d'un skieur.

Il est recommandé de profiter de la qualité de la neige sur les domaines skiables sécurisés.

L'avalanche s'est produite dans la région du Grand Saint-Bernard: