Modifié le 16 janvier 2015 à 16:27

Quatre communes de Crans-Montana projettent de fusionner

Montana
La nouvelle commune compterait 11'552 habitants et deviendrait la sixième du Valais. [Martin Ruetschi - ]
Les citoyens des communes valaisannes de Chermignon, Montana, Randogne et Mollens se prononceront le 14 juin prochain sur un projet de fusion.

Les communes valaisannes de Chermignon, Montana, Randogne et Mollens envisage fusionner. Le projet sera soumis à leurs citoyens le 14 juin 2015.  Deux communes sur les six qui se partagent la station de Crans-Montana n'ont toutefois pas souhaité s'y associer: Icogne et Lens.

Si les citoyens donnent leur feu vert à la fusion, la nouvelle commune, dont le nom n'a pas encore été choisi, entrerait en fonction le 1er janvier 2017. Elle compterait 11'552 habitants et deviendrait ainsi la sixième du Valais. Avec près de 6000 hectares, son territoire irait de la plaine à la montagne.

"Une évidence"

Au fil des ans, à défaut de s'unir, les communes de Crans-Montana ont établi des collaborations, notamment dans les domaines du tourisme, de la formation et de la sécurité.

Elles sont si nombreuses, qu'une fusion est devenue aujourd'hui "une évidence", soulignent les présidents des quatre communes concernées.

ats/kg

Publié le 16 janvier 2015 à 16:15 - Modifié le 16 janvier 2015 à 16:27