Modifié

L'agent secret impliqué dans l'affaire Giroud a démissionné

Dominique Giroud avait mandaté l'espion pour découvrir d'où venaient les fuites le concernant. [Olivier Maire - Keystone]
Dominique Giroud avait mandaté l'espion pour découvrir d'où venaient les fuites le concernant. [Olivier Maire - Keystone]
L'espion arrêté en juin pour piratage informatique présumé dans l'affaire Giroud ne travaille plus au Service de renseignement de la Confédération (SRC), révèle mercredi le Tages-Anzeiger.

L'espion arrêté en juin à Genève en compagnie de l'encaveur Dominique Giroud et de deux autres personnes pour piratage informatique présumé a démissionné du Service de renseignements de la Confédération (SRC), révèle mercredi le Tages-Anzeiger.

Il s'agit de "la meilleure solution", a déclaré son avocat Antoine Bagi au quotidien alémanique. Ce père de famille de 37 ans avait été libéré fin juin après deux semaines de détention, comme les trois autres personnes impliquées dans cette affaire.

Enquête sur les fuites

L'espion avait été mandaté par Dominique Giroud pour découvrir d'où venaient les fuites dans les médias suspectées par l'encaveur valaisan,

Dominique Giroud a été condamné mi-juillet par la justice vaudoise à 180 jours-amende à 300 francs avec sursis pendant deux ans pour usage de faux. Il est encore soupçonné de coupage illégal de vin.

>> Lire aussi: Dominique Giroud condamné par la justice vaudoise pour usage de faux

dk

Publié Modifié