Modifié le 02 mai 2014 à 08:33

Jean-Michel Cina inaugure son année à la tête du Valais avec un site web

Le tweet envoyé jeudi matin via l'adresse @presidencevs
Le tweet envoyé jeudi matin via l'adresse @presidencevs [ - ]
Redorer l'image du canton via notamment un nouveau site internet et un profil Twitter, tel est le but affiché du nouveau président du Conseil d'Etat valaisan Jean-Michel Cina, entré en fonction jeudi.

Jean-Michel Cina a pris jeudi les rênes du gouvernement valaisan avec l'intention de redorer l'image d'un canton écornée suite à diverses affaires. Il misera sur la communication et lance le premier site internet présidentiel.

Ce tout nouveau site, en ligne depuis jeudi, sera mis à jour régulièrement, a indiqué à la presse Jean-Michel Cina. Il relaiera la voix du gouvernement en tant qu'institution et évoquera l'actualité de la vie présidentielle, l'agenda et l'état des dossiers stratégiques.

Une séance à Berne

Jean-Michel Cina évoque aussi sa volonté d'inviter des journalistes d'autres cantons pour leur montrer un Valais "moderne, innovant et ouvert sur la Suisse et le monde". Il compte aussi organiser une séance du Conseil d'Etat valaisan au Palais fédéral, histoire de prouver que "le canton recherche la proximité".

Le Valais a tendance à se plaindre et à pleurnicher. Il doit sortir de ce schéma, s'intégrer dans cette Suisse et montrer qu'il veut aller de l'avant, a-t-il encore souligné..

ats/boi

Publié le 01 mai 2014 à 12:39 - Modifié le 02 mai 2014 à 08:33

Une tendance à se déchirer

Le canton est confronté à diverses affaires, dont celle qui secoue l'Hôpital du Valais depuis de nombreux mois.

Pour appréhender au mieux ce type de crises, Jean-Michel Cina prône l'échange d'informations, l'anticipation, la réactivité, la prise de décisions claires et une communication transparente. "Nous devons mettre en place une veille stratégique", a-t-il précisé.

Selon le nouveau président, le Valais à une fâcheuse tendance à "se chicaner, se déchirer, tirer sur tout ce qui bouge pour se demander finalement si c'était une bonne idée". Un comportement stérile et sans avenir.

Troisième présidence pour Cina

Le PDC Jean-Michel Cina dirigera pour la troisième fois le gouvernement valaisan. Elu en mars 2005, il est à la tête du Département de l’économie, de l’énergie et du territoire.

Il succède à Maurice Tornay à ce poste.

Le nouveau vice-président est autre un PDC, Jacques Melly, qui dirige le Département des transports, de l’équipement et de l’environnement.

@presidencevs, le nouveau profil Twitter présidentiel