Modifié le 30 avril 2014

Le président de l'Hôpital du Valais, Charles Kleiber, démissionne

Le président du Conseil d'administration de l'hôpital du Valais a annoncé sa démission
Le président du conseil d'administration de l'Hôpital du Valais démissionne 12h45 / 1 min. / le 29 avril 2014
Après des semaines de polémiques, Charles Kleiber, le président du conseil d’administration de l’Hôpital du Valais, a dit mardi mettre un terme avec effet immédiat à son mandat.

Après des semaines de polémiques, Charles Kleiber, le président du conseil d’administration de l’Hôpital du Valais, jette l’éponge. Il a indiqué mardi mettre un terme avec effet immédiat à son mandat, invoquant des motifs personnels.

"Machine à détruire"

Cette démission intervient après une période de crise qui a vu la démission ou la mise à pied de plusieurs médecins. "Si mon départ, après d'autres départs, peut arrêter la machine à détruire, ramener la paix, renforcer l'indépendance de l'hôpital, ce sera une victoire. Une amère victoire", écrit Charles Kleiber dans une lettre ouverte .

Le conseil d'administration de l'Hôpital du Valais regrette le départ d'un président qui a fait bénéficier l'institution d'une grande expérience hospitalière, a-t-il communiqué mardi.

C'est l’actuel vice-président, Hildebrand de Riedmatten, qui assumera la présidence ad intérim, annonce le communiqué de l'Hôpital du Valais.

lan, avec ats

Publié le 29 avril 2014 - Modifié le 30 avril 2014

Chronologie des événements à l'Hôpital du Valais


Début janvier 2014: l'Hôpital du Valais est critiqué pour avoir pratiqué une intervention chirurgicale non autorisée, menée par le professeur Vincent Bettschart.

22 janvier: l'hôpital se sépare de son chef de la division de néphrologie, Pascal Meier, suite à un audit interne constatant des irrégularités dans la gestion du fonds financier de néphrologie et d'hémodialyse.

20 février: Daniel Fishman, chef des urgences de l'Hôpital du Valais, confirme sa démission.

6 mars: dans son rapport, le professeur belge Jean-Jacques Houben relève des "prises de risque" mais justifie le maintien de la médecine de pointe.

1er avril: on apprend qu'un chef de service d'anesthésiologie et de réanimation du Centre hospitalier du Valais romand et son adjoint ont été licenciés sans motif.

7 avril 2014: deux médecins anesthésistes de l'hôpital de Sion licenciés attaquent en justice le président du conseil d'administration du Réseau Santé Valais.

29 avril: le président du conseil d'administration de l'Hôpital du Valais, Charles Kleiber, quitte ses fonctions avec effet immédiat.