Modifié le 17 janvier 2014 à 08:59

Leytron dénonce l'immobilisme fiscal du Conseil d'Etat valaisan

Le conseiller d‚'Etat Oskar Freysinger, à droite, et Jean-Marie Cleusix, à gauche, nouveau chef du Service de l'enseignement, en juin dernier.
Leytron dénonce le Conseil d'Etat valaisan sur un dossier fiscal Le 12h30 / 1 min. / le 16 janvier 2014
La commune de Leytron tire jeudi à boulets rouges sur l'attitude du Conseil d'Etat valaisan dans la surveillance d'un dossier fiscal litigieux. Le gouvernement s'en expliquera vendredi devant la presse.

La commune valaisanne de Leytron a dénoncé jeudi devant la presse le Conseil d'Etat valaisan qui, selon elle, n'a pas joué son rôle de surveillance dans un dossier fiscal litigieux impliquant un contribuable fonctionnaire d'Etat, le tout nouveau chef du Service de l'enseignement, Jean-Marie Cleusix.

La commune réclame plus de 78'500 francs de pertes fiscales et intérêts et exige la vérité. Le contribuable en question s'est opposé à ses taxations d'impôts allant de 1995 à 1998.

Deux conseillers d'Etat sont concernés par cette affaire: le grand argentier Maurice Tornay et Oskar Freysinger, qui a nommé Jean-Marie Cleusix. Ils s'exprimeront vendredi.

Demandes vaines auprès de l'administration

"Nous avons demandé nombre d'explications sur ce dossier litigieux à différents services de l'administration cantonale, en vain", a expliqué Patrice Martinet, président de Leytron.

Finalement, la commune s'est résolue à dénoncer les dysfonctionnements à la plus haute autorité, soit le Conseil d'Etat, mais ce dernier n'a pas bougé. Et le dossier est aujourd'hui prescrit.

"Le fonctionnaire a bénéficié, par dilettantisme et/ou complicité interne, d'une prescription concernant environ 150'000 francs d'impôts cantonaux et communaux dus pour les années 1995 à 1998", a dénoncé Patrice Martinet.

rber avec ats

Publié le 16 janvier 2014 à 11:58 - Modifié le 17 janvier 2014 à 08:59

Réactions en Valais dans Forum

Serge Métrailler, président du PDCVr: "Actuellement, le PDC est fortement marqué par toutes ces affaires fiscales, je ne peux pas le nier."

Xavier Mottet, président du PLRVr: "Aujourd'hui je suis triste et déçu par nos institutions..."

Le Conseil d'Etat devant la presse

Le Conseil d'Etat a fait savoir qu'il informera les médias à ce sujet vendredi matin. Une conférence de presse avec le gouvernement in corpore aura lieu à 9h.

Les cinq conseillers d'Etat disent qu'ils vont informer sur les deux dossiers fiscaux médiatisés, à savoir l'affaire Giroud et l'affaire soulevée à Leytron.

Les règles en vigueur à l’Etat du Valais concernant l’indemnisation des conseillers d’Etat seront aussi abordées.