Modifié le 03 décembre 2012 à 21:19

Le Grand Conseil valaisan favorable à l'installation d'une "boîte à bébés"

La "boîte à bébés" d'Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, existe depuis dix ans et est considérée comme une "expérience positive" par les députés valaisans.
La "boîte à bébés" d'Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, existe depuis dix ans et est considérée comme une "expérience positive" par les députés valaisans. [ - ]
Les députés valaisans ont accepté une motion demandant au gouvernement de créer les conditions nécessaires à l'installation d'une "boîte à bébés" dans le canton. Ce système controversé qui permet aux parents en détresse de déposer leurs enfants sans les mettre en danger existe déjà en Suisse alémanique.

Les députés valaisans ont accepté jeudi une motion demandant au gouvernement de créer les conditions nécessaires à l'installation d'au moins une "boîte à bébés" dans le canton. Une telle "boîte" permettrait aux parents en détresse de déposer leur enfant sans le mettre en danger.

Les auteurs de la motion, issus des rangs de l'UDC et du PDC, ont relevé "les expériences positives" de l'hôpital d'Einsiedeln (SZ) où une "boîte à bébés" a été installée en 2001 à l'hôpital régional. Une deuxième installation a été mise à disposition des femmes en détresse en juin dernier à Davos (GR).

"Un projet pionnier pour la Suisse romande"

Selon le député-suppléant Michael Kreuzer (UDC), d'autres projets sont en cours de planification ou en discussion notamment à Zollikerberg (ZH) et dans le canton de Berne.

Installer une "boîte à bébés" à l'hôpital de Sion "serait un projet pionnier pour toute la Suisse romande", a relevé Michael Kreuzer. La motion prie le Conseil d'Etat de compléter la loi cantonale sur la santé pour garantir l'installation d'une telle "boîte".

ats/jgal

Publié le 15 novembre 2012 à 15:20 - Modifié le 03 décembre 2012 à 21:19