Modifié le 03 mai 2012 à 16:54

Des vaches étrangères iront au combat de reines d'Aproz

La finale des reines d'alpage de la race d'Hérens se déroulera à Aproz samedi.
La finale des reines d'alpage de la race d'Hérens se déroulera à Aproz ce week-end. [Jean-Christophe Bott - KEYSTONE]
Pour la toute première fois, des vaches du Val d'Aoste et de Savoie croiseront les cornes samedi avec leurs consoeurs valaisannes, dans l'arène d'Aproz.

Quinze vaches noiraudes du Val d'Aoste combattront dans l'arène valaisanne d'Aproz samedi. A leurs côtés lutteront également deux vaches savoyardes, arrivées également mercredi en bétaillère, et quinze valaisannes. Il s'agit là d'une première.


Le Val d'Aoste compte quelques 10'000 vaches de la race d'Hérens, appelées pie noir-châtain du Val d'Aoste, et près de 700 éleveurs de la région. Le cheptel valdôtain est beaucoup plus important que le savoyard, qui compte environ 400 vaches de la race.


Ces bêtes sont-elles différente des lutteuses valaisannes? "Non, c'est la même race", rappelle un éleveur. "Dans le Val d'Aoste, elles ont les cornes moins robustes et la nuque plus développée", nuance-t-il. Pas d'entraînement particulier à l'horizon des combats: "On promène la bête et c'est tout. Le but est qu'elle prenne de l'assurance, de la tranquillité, de l'aisance pour pouvoir ensuite être plus sûre dans l'affrontement avec ses adversaires", explique Bernard Clos.


Les vaches valdôtaines, savoyardes et valaisannes s'affronteront samedi. Les éliminatoires se dérouleront selon le système valdôtain d'élimination directe. Les huit bêtes victorieuses lutteront selon les règles valaisannes dans la finale qui élira la reine de "L'Espace Mont-Blanc". Quant à la finale suisse, avec l'élection de la reine nationale 2012, elle se déroulera dimanche. Plus de 250 bêtes prendront part aux éliminatoires.


ats/pbug


Publié le 03 mai 2012 à 16:54 - Modifié le 03 mai 2012 à 16:54

Aproz, en Valais