Modifié le 30 mars 2012 à 17:09

Les causes de l'accident de Sierre sont toujours indéterminées

Accident d'autocar à Sierre le 13 mars 2012.
Les secours à l'entrée du tunnel de Sierre, le 13 mars dernier. [Laurent Gillieron - ]
La cause de l'accident du car belge, qui a fait 28 morts et 24 blessés le 13 mars dernier dans le tunnel de Sierre n'est toujours pas déterminée, selon le Procureur du Valais central.

On ne sait toujours pas ce qui a provoqué le terrible accident du bus belge dans le tunnel de Sierre. De retour en Suisse après 5 jours passés en Belgique avec des enquêteurs pour interroger des blessés,  le Procureur du Valais central Olivier Elsig indique que les propos des sept enfants interrogés apportent des éléments mais ne  permettent pas de déterminer clairement une cause à l'origine de l'accident.


La thèse du DVD écartée

Olivier Elsig écarte la thèse de la manipulation d'un DVD par le chauffeur pour des raisons techniques. Les enquêteurs ont également examiné un car identique à celui qui a été accidenté. Parmi les hypothèses , figurent un problème de freins, de direction ou encore de régulateur de vitesse qui ne se serait pas déclenché.


Un malaise du chauffeur n'est pas encore complètement exclu. Tout comme la piste d'une erreur humaine, également étudiée.


afp/pym


Publié le 30 mars 2012 à 16:24 - Modifié le 30 mars 2012 à 17:09