Publié

Plus de 15 millions de francs pour la mobilité électrique en Valais

Plus de 15 millions de francs pour la mobilité électrique en Valais [Martial Trezzini - Keystone]
Plus de 15 millions de francs pour la mobilité électrique en Valais / Le Journal horaire / 24 sec. / le 23 décembre 2021
L'Etat du Valais continuera en 2022 à verser une prime pour tout achat d'un véhicule neuf électrique, excepté les hybrides, et/ou pour l'installation d'une borne de recharge. Depuis novembre 2020 et jusqu'à fin 2022, l'investissement total prévu s'élève à 15,3 millions de francs.

Depuis novembre 2020, le Conseil d'Etat octroie entre 2500 et 5000 francs pour l'achat d'un véhicule neuf électrique ou hybride plug-in, selon le type de motorisation. Pour 2022, il a décidé d'exclure les hybrides, qui combinent moteur thermique et électrique.

"Après analyse, il est apparu que la consommation d'un véhicule hybride rechargeable dépend fortement de son utilisation par le détenteur", justifie le canton dans un communiqué. Toutefois, les personnes qui ont acheté cette année un tel véhicule et n'auront pas pu le faire immatriculer avant le 1er janvier 2022 auront encore droit à la prime.

Somme réduite pour les bornes

Le canton soutient également l'installation d'une borne rechargeable, mais réduit la subvention, passant de 1500 à 700 francs. "Une analyse a montré que la prime de 1500 francs octroyée pour une borne de recharge d'une puissance égale ou supérieure à 11 kilowatts couvrait une part très élevée, voire la totalité de l'investissement", explique le canton.

Le montant total de 7,7 millions de francs prévu par le canton pour 2022 sera distribué "jusqu'à épuisement du budget alloué".

Rallonge acceptée par le Grand Conseil

Lancée en novembre 2020, le programme d'incitation a connu un tel succès que le gouvernement a dû demander une rallonge de 3,5 millions de francs au Grand Conseil. Ce dernier a accepté l'enveloppe par 115 voix contre 6 et 3 abstentions lors de sa session de septembre dernier.

A cette occasion, la gauche avait invité le gouvernement à retirer les véhicules hybrides du programme et les Verts souhaitaient y voir figurer les vélos électriques. Au total, l'investissement prévu par le canton de novembre 2020 jusqu'à fin 2022 s'élève à 15,3 millions de francs.

ats/jfe

Publié