Modifié

Lonza investit encore à Viège (VS) et va créer 300 emplois

Le logo de Lonza à Viège. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le logo de Lonza à Viège. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza va investir 850 millions de francs dans la construction de deux nouvelles lignes de production cellulaire à Viège et à Porstmouth, aux Etats-Unis, avec à la clé la création de plusieurs centaines d'emplois.

Le groupe rhénan va créer des lignes de production cellulaire "à grande échelle" à Viège, où six bioréacteurs d'une capacité de 20'000 litres chacun seront placés dans une installation élargie de 27'500 m2.

Le volet valaisan, qui devra être achevé en 2024, va constituer un investissement total de 650 millions de francs et va permettre la création de 300 nouveaux emplois, d'après un communiqué publié jeudi.

>> Lire aussi: Franz Ruppen, conseiller d'Etat valaisan: "L'entreprise Lonza fait tout juste"

Coup de projecteur avec la pandémie

"Ces derniers mois, la pandémie de Covid-19 a mis un coup de projecteur sur les chaînes d'approvisionnement et sur le rôle crucial des sous-traitants pour assurer la production de médicaments, affirme le patron du groupe bâlois Pierre-Alain Ruffieux. L'expansion de ces sites de production, petits et grands, permettra à Lonza de fournir des services qui soutiendront ses clients dans le moyen et long terme".

En parallèle, le bâlois injectera 200 millions de francs dans l'extension de ses capacités de production à Portsmouth, afin de "soutenir le développement et la fabrication de produits en phase clinique et commerciale avancée".

Les travaux devraient s'achever en 2023. Jusqu'à huit bioréacteurs de 2000 litres chacun seront installés, sur une surface totale de 3000 m2.

Le Conseil d'Etat applaudit

Dans la foulée de cette annonce, le Conseil d'Etat valaisan a salué la décision de l'entreprise de poursuivre son investissement à Viège. Il a aussi indiqué qu'"il favorisera notamment le recrutement de personnel dans le Bas-Valais en adaptant l’offre de formation disponible aux qualifications recherchées dans ce secteur hautement spécialisé".

Une annonce qui vise à soutenir la firme à recruter dans un marché tendu. Lonza, qui engage à tour de bras après avoir déjà ouvert 1200 postes en début d'année, fait face à une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée.

>> Le sujet de La Matinale consacré au développement de Lonza à Viège:

Viège et ses 8000 habitants s'apprête à voir débouler les 1200 nouveaux employés de Lonza. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Le Haut-Valais grandit à la vitesse grand V / La Matinale / 1 min. / le 3 mai 2021

>> Lire aussi: Lonza et son vaccin anti-Covid vont faire profondément muter Viège

ats/boi

Publié Modifié