Modifié

L'armée reprend sa collaboration avec la Patrouille des Glaciers

L'armée avait suspendu en novembre sa collaboration avec l'Association de soutien, de gestion et de promotion de la Patrouille des Glaciers (ASPdG) l'invitant à "régler ses problèmes internes". [Anthony Anex - Keystone]
L'armée reprend sa collaboration avec la Patrouille des Glaciers / Le Journal horaire / 21 sec. / le 4 février 2021
L'armée reprend sa collaboration avec l'Association de soutien, de gestion et de promotion de la Patrouille des Glaciers (ASPdG). Elle l'avait suspendue en novembre, l'invitant à "régler ses problèmes internes". La gestion financière de son comité directeur était pointée du doigt.

Les conclusions positives d'un audit externe ont permis au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports et à l'Association de soutien, de gestion et de promotion de la Patrouille des Glaciers (ASPdG) de "renouveler officiellement leur étroite collaboration sur des bases constructives et solides à tous les niveaux", écrit l'association dans un communiqué.

Renato Kalbermatten, chef de la communication du DDPS, confirme que la collaboration peut désormais reprendre.

Recommandations de l'audit bientôt mises en oeuvre

Cet audit portant sur la gestion, les finances, les dépenses et les revenus de l'association "n’a pas identifié d’éléments laissant à penser que des dépenses ont été indûment engagées par le comité directeur", indique son président Denis Rohrbasser. Les recommandations proposées par l’audit seront mises en oeuvre dans les meilleurs délais, ajoute-t-il.

Réunis en assemblée générale extraordinaire en visioconférence, "la très grande majorité des membres de l’ASPdG "ont jugé les informations transmises exhaustives et documentées", relève Denis Rohrbasser. La personne à l’origine "de toute cette fâcheuse affaire est toujours membre de l’ASPdG et continue son action disruptive", complète-t-il.

L'armée avait temporairement suspendu sa collaboration avec l'ASPdG, via une lettre envoyée le 6 novembre. Elle invoquait des "différends au sein de l'entité et invitait cette dernière à les régler".

>> Lire aussi: L'armée suspend sa collaboration avec l'association de soutien à la Patrouille des Glaciers

ats/fgn

Publié Modifié

Une course créée en 1943

La Patrouille des Glaciers a été créée en 1943 et relie Zermatt ou Arolla à Verbier. L'armée suisse, organisatrice de l’épreuve, est responsable de la planification, de la conduite et de la logistique de la course. L’ASPdG, une structure privée et civile fondée en 1995, gère les sponsors et la promotion.

La course de ski-alpinisme est subventionnée par plusieurs collectivités publiques dont l'Etat du Valais et la Confédération. En 2018, 1600 patrouilles - militaires, civiles, suisses et étrangères - y avaient participé.

L'édition 2020 a été annulée en raison du coronavirus, la prochaine devrait se dérouler en 2022.