Modifié

Les directives Covid semblent plutôt bien suivies dans les stations de ski

La pandémie est-elle encore sous contrôle en Valais? Interview de Christophe Darbellay [RTS]
La pandémie est-elle encore sous contrôle en Valais? Interview de Christophe Darbellay / Forum / 7 min. / le 27 décembre 2020
Moins nombreux qu'à l'accoutumée mais plus disciplinés, les skieurs semblent s'être acclimatés aux directives liées au Covid-19 durant le week-end de Noël. Le conseiller d'Etat valaisan Christophe Darbellay ne cache pas sa satisfaction.

A Verbier, les remontées mécaniques sont fréquentées ces jours aux deux tiers par rapport aux années précédentes, note le chargé de communication de la commune de Bagnes Jean-Marc Sandoz interrogé par l'agence ats. "Malgré les circonstances, on sent que les gens ont besoin d'être au grand air", souligne-t-il.

A Nendaz, les consignes sanitaires sont aussi "bien comprises et respectées" par les visiteurs, remarque la responsable de la communication de la station Sonia Délèze. Elle explique que ce week-end de Noël a servi de "phase de rodage" avant une arrivée plus importante de touristes pour la semaine à venir.

"Cela se passe globalement très bien"

Invité de l'émission Forum dimanche soir, le président du gouvernement valaisan Christophe Darbellay confirme ce sentiment. "Il y a eu beaucoup de respect de la part des touristes, de la part des hôtes, et je remercie la population valaisanne qui suit bien les consignes", dit-il. "Le contact que j'ai eu avec la police cantonale et le chef du département Frédéric Favre m'a montré que cela se passait globalement très bien dans le canton. Il y a eu quelques dénonciations ici ou là, mais sinon cela a été très bien respecté."

Pour le conseiller d'Etat, le pari est donc d'ores et déjà réussi: "Aujourd'hui, vous avez une situation épidémiologique en Valais qui est la meilleure de Suisse romande, qui est en-dessous de la moyenne nationale (…) Et par conséquent je crois qu'on peut dire que ce qu'ont fait les remontées mécaniques, c'est un travail absolument gigantesque. On peut tirer aujourd'hui un premier bilan très positif".

Début des vaccinations lundi

Dès lundi, le Valais sera par ailleurs l'un des premiers cantons romands à lancer les vaccinations avec Neuchâtel, Fribourg et Genève. "On est prêts", assure Christophe Darbellay.

"On va d'abord vacciner dans des homes, des équipes mobiles sont en place", précise le chef du Département de l'économie et de la formation. "Et on aura des centres de vaccination pour la population - dès qu'on aura plus de doses à disposition et qu'il y aura plus de vaccins homologués - à Brigue, Sion, Martigny et Monthey".

oang avec ats

Publié Modifié

Quasiment plus de touristes britanniques à Verbier

Suite à la quarantaine imposée par le Conseil fédéral aux personnes arrivant de Grande-Bretagne et d'Afrique du Sud, les touristes britanniques ont déserté la station valaisanne de Verbier.

"On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable", a relevé dimanche Jean-Marc Sandoz, chargé de communication de la commune de Bagnes, à laquelle appartient Verbier.

Sur les 420 personnes concernées à Verbier, certaines sont parties immédiatement, tandis que les autres ont pris quelques jours avant de rentrer. "C'est en voyant que les plateaux-repas restaient intacts que les hébergeurs ont constaté que les clients étaient partis", a raconté Jean-Marc Sandoz, confirmant une information de la SonntagsZeitung.

Selon un sondage effectué samedi auprès des hébergeurs, il y aurait désormais moins de dix personnes concernées par cette quarantaine dans la station.

Le conseiller d'Etat Christophe Darbellay a demandé un rapport sur la situation exacte, attendu lundi.

Satisfaction aussi côté vaudois

"Tout s'est bien très passé, nous avons même été surpris de voir à quel point les clients jouaient le jeu", relève Christian Dubois, directeur de Télé Villars-Gryon-Les Diablerets (VD), interrogé par l'agence ats.

Il remarque aussi que les skieurs sont plus prudents que d'habitude, bien conscients que les hôpitaux sont déjà surchargés. En matière d'affluence, les trois sites de Villars, Gryon et des Diablerets ont accueilli 9700 skieurs samedi.