Modifié

Pas de serviettes hygiéniques gratuites dans les écoles valaisannes

Le postulat visant à assurer la gratuité des tampons dans les écoles valaisannes émanait de plusieurs députées et demandait au Gouvernement d’étudier cette proposition. [Alexandra Wey - kestone]
Pas de serviettes hygiéniques gratuites dans les écoles valaisannes / Le Journal horaire / 18 sec. / le 11 novembre 2020
Le Grand Conseil valaisan a refusé de faire un pas vers la mise à disposition gratuitement de tampons et de serviettes hygiéniques dans les établissements publics de formation du canton.

"Dans une situation financière précaire, les coûts engendrés par les menstruations sont parfois difficilement supportables", indiquait le texte déposé par la socialiste Margaux Dubuis, la libérale-radicale Anne-Marie Sauthier-Luyet, la démocrate-chrétienne Chantal Voeffray-Barras et la Verte Maude Kessi-Praz.

Un besoin basique

Margaux Dubuis a relevé en plénum qu'il s'agissait d'un besoin basique au même titre que le papier de toilette. Pour ces raisons, elle estime que les écoles devraient mettre à disposition des produits sanitaires liés à la menstruation pour limiter le plus possible les inégalités entre étudiants et étudiantes.

Pour la PLR Marie-Claude Noth-Ecoeur, ce postulat met en avant "la misère du monde" alors qu'il n'y a pas de "problème d'accès économique aux fournitures d'hygiène intime dans notre canton", a-t-elle insisté.

Toutefois, les parlementaires ont balayé le texte par 85 non, 28 oui et 3 abstentions.

ats/fgn

Publié Modifié

Le canton de Berne non plus

Le Valais n'est pas le premier canton à se poser cette question. Le Grand Conseil bernois a rejeté en mars 2020 un postulat allant également dans ce sens. Dans le canton de Vaud, un texte de la gauche devrait être débattu prochainement par le Parlement.