Publié

Sur les pas (de portes) à Martigny.

C’est la sixième étape du carnet de route en Suisse de Karine Vasarino pendant la pandémie de coronavirus.

Martigny, deuxième ville du Valais, avec plus de 19'000 habitants, sort peu à peu du confinement, avec la première étape franchie le 27 avril dernier. A Martigny, l’EMS du Castel Notre-Dame a été particulièrement touché par le coronavirus avec un premier cas déclaré positif le 20 mars dernier (cette personne est actuellement guérie) et un premier décès le 28 mars. Au niveau de la municipalité, la présidente Anne-Laure Couchepin Vouilloz a dû prendre, pour la première fois depuis son élection, des décisions rapides seules, dont la fermeture des guichets. Un réseau solidaire a été mis sur pied en quelques jours et pourra fonctionner jusqu'à fin juillet malgré la deuxième étape du déconfinement le 11 mai prochain. Reste à savoir comment vont pouvoir s’organiser les élections communales du 27 septembre prochain...

Karine Vasarino a rendez-vous à l’Hôtel de ville de Martigny avec la Présidente Anne-Laure Couchepin Vouilloz.

Le podcast

"A Martigny, la solidarité était déjà bien présente avant la crise"

Logo podcast Sur les pas. [RTS]RTS
"A Martigny, la solidarité était déjà bien présente avant la crise" / Sur les pas / 53 min. / le 4 mai 2020

S'abonner au podcast de Sur les pas

Lundi 04 mai

Anne-Laure Couchepin Vouilloz, présidente de Martigny

Anne-Laure Couchepin Vouilloz est devenue en 2016 la première femme à présider une ville du Valais francophone. Son père, l’ancien conseiller fédéral, Pascal Couchepin, a lui-même présidé Martigny entre 1984 et 1998. Des élections communales sont attendues le 27 septembre prochain à Martigny, mais la campagne sera perturbée par la crise sanitaire actuelle. Une crise gérée comme un capitaine par Anne-Laure Couchepin Vouilloz qui a dû prendre des décisions dans l’urgence.

Mère de 4 enfants, ancienne avocate, elle n’avait pas marché en ville depuis plusieurs semaines, pour respecter les mesures de confinement.

Anne-Laure Couchepin Vouilloz, présidente de Martigny. [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas à Martigny - Anne-Laure Couchepin Vouilloz, présidente de Martigny / La Matinale / 5 min. / le 4 mai 2020

>> Sa chanson: Grand Corps malade, "Ensemble"

Mardi 05 mai

Sylvie Somma, directrice Mille et un Style

Sylvie Somma tient son salon de coiffure depuis 13 ans à Martigny. Cette reprise du 27 avril, elle l’avait anticipée et s’était équipée de plexiglas et de masques. Un document est posé à l’entrée du salon pour expliquer la procédure. Par exemple, chaque cliente devra venir avec son propre masque et sa lecture. Conséquence de ces mesures: une diminution de moitié de la capacité d’exploitation.

Les journées sont plus longues et plus fatigantes avec le port du masque et les lunettes en plexiglas.

Sur les pas à Martigny - Sylvie Somma, directrice Mille et un Style [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas à Martigny - Sylvie Somma, directrice de Mille et un Style / La Matinale / 6 min. / le 5 mai 2020

>> Sa chanson: Marc Anthony, "Vivir Mi vida"

Mercredi 06 mai

Manuel Gaillard, éleveur de chiens St-Bernard

Manuel Gaillard est le responsable de l’élevage à la fondation Barry à Martigny. Le musée consacré au St-Bernard est fermé depuis le 13 mars. Le public n’a pas encore pu voir les 15 chiots qui sont nés début avril, issus de deux portées.

Le chenil accueille 28 chiens adultes. Des chiens qui ne doivent plus être en contact avec le public selon des directives vétérinaires, pour ne pas prendre le risque de contaminer les éleveurs.

Sur les pas à Martigny - Manuel Gaillard, éleveur de chiens St-Bernard [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas à Martigny - Manuel Gaillard, éleveur de chiens St-Bernard / La Matinale / 6 min. / le 6 mai 2020

>> Sa chanson: Camille St Saens - "Carnaval des animaux (marche royale des lions)"

Jeudi 07 mai

Jérémie Lugari, directeur de l’EMS le Castel

Jérémie Lugari dirige l’EMS le Castel Notre-Dame qui a été touché par le coronavirus. A la date du 29 avril, le home comptait 14 décès en lien direct ou indirect avec le virus, 11 résidents sont morts de manière naturelle et 12 ont guéris. Mais 30% du personnel soignant manque à l’appel, la majorité à cause de la maladie.

Actuellement, l’établissement, avec 100 lits occupés sur les 122, est volontairement sous-exploité. L’établissement est fermé au public depuis le 13 mars dernier. Le directeur souhaite proposer prochainement un cadre pour permettre des visites aux résidents.

Sur les pas à Martigny - Jérémie Lugari, directeur de l’EMS le Castel [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas à Martigny - Jérémie Lugari, directeur de l’EMS le Castel / La Matinale / 6 min. / le 7 mai 2020

>> Sa chanson: Deep purple, "Child in time"

Vendredi 08 mai

Frank Beretta, chef de la police de Martigny

La commissaire Frank Beretta est un ancien éducateur de rue. Pour lui, pas question d’appliquer la tolérance zéro à l'encontre des personnes qui ne respecteraient pas les distances sociales dans le cadre des mesures sanitaires. Il privilégie le dialogue. Depuis le début de la crise, son travail n’est plus le même. L’urgence sur du court terme s’est transformée en urgence sur la durée.

Sur les pas à Martigny - Frank Beretta, chef de la police de Martigny [Karine Vasarino - RTS]Karine Vasarino - RTS
Sur les pas à Martigny - Frank Beretta, chef de la police de Martigny / La Matinale / 5 min. / le 8 mai 2020

>> Sa chanson: Indochine, "Black sky"

La playlist

Grands corps malade - "Ensemble" // Marc Anthony - "Vivir Mi vida" // Camille St Saens - "Carnaval des animaux (marche royale des lions)" // Deep purple - "Child in time" // Indochine - "Black sky"

La page de l'émission

Retrouvez les autres invités

>> Retrouvez la page de l'émission Sur les pas et tous les autres invités.