Le suivi des élections fédérales 2019 pour le canton du Valais. [RTS]
Publié Modifié

Le duo PDC Beat Rieder-Marianne Maret élu au Conseil des Etats

- Le second tour de l'élection au Conseil des Etats en Valais a permis dimanche au PDC de conserver ses deux sièges. Beat Rieder obtient 52'355 voix et devance sa colistière Marianne Maret qui, avec 48'402 voix, deviendra la première femme à représenter le canton à la chambre haute du Parlement.

- Troisième, le socialiste Mathias Reynard obtient 47'032 voix. Il échoue ainsi à 1370 voix dans sa tentative de briser l’hégémonie des démocrates-chrétiens qui ont toujours représenté le Valais au Conseil des Etats.

- Les deux autres candidats, la Verte Brigitte Wolf (31'411) et l'UDC Cyrille Fauchère (14'227), ont été largement distancés dans ce deuxième tour.

Suivi assuré par Pauline Turuban, à Sion, Victorien Kissling et Jérémie Favre

21h00

Les temps forts du second tour

Retour dans le 19h30 sur les moments forts de la journée de dimanche.

Le PDC conserve ses deux sièges au Conseil des Etats avec les élections de Beat Rieder et de Marianne Maret [RTS]
Le PDC conserve ses deux sièges au Conseil des Etats avec les élections de Beat Rieder et de Marianne Maret / 19h30 / 2 min. / le 3 novembre 2019

20h45

"Je sens qu'une responsabilité repose sur mes épaules"

Fraîchement élue, Marianne Maret était l'invitée du 19h30. Lorsqu'on évoque une "victoire en demi-teinte" avec des résultats moyens dans le Valais romand, l'habitante de Troistorrents rappelle "qu'une victoire est une victoire".

Marianne Maret, élue PDC: "Je sens qu'il y a une responsabilité qui repose sur mes épaules à partir de maintenant" [RTS]
Marianne Maret, élue PDC: "Je sens qu'il y a une responsabilité qui repose sur mes épaules à partir de maintenant" / 19h30 / 2 min. / le 3 novembre 2019

19h15

"Un sentiment de frustration" au PS

Barbara Lanthemann, présidente du PS Valais romand, et Stéphane Pillet, président par interim du PDC valais romand, étaient les invités de Forum dimanche soir pour débattre des résultats du jour.

Côté socialiste, c'est "un sentiment de frustration" qui prédomine après le score "extraordinaire" de Mathias Reynard dans le Valais romand. Barbara Lanthemann évoque "une fracture" entre les deux régions, n'hésitant pas à parler d'un "Roestigraben" dans le canton.

"Je ne comprends pas que les électeurs du Haut-Valais, une région touchée par les pollutions au mercure et à la benzidine, continue à voter pour un parti qui cache ces informations. Ce soir je suis abasourdie, quelque chose nous échappe dans la politique valaisanne", continue la présidente socialiste.

Stéphane Pillet conteste l'analyse de Barbara Lanthenmann, mais admet avoir tremblé en début d'après-midi à la vue du résultat de Mathias Reynard dans le Valais francophone.

Le PDC garde ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats: débat entre Stéphane Pillet et Barbara Lanthemann [RTS]
Le PDC garde ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats: débat entre Stéphane Pillet et Barbara Lanthemann / Forum (vidéo) / 4 min. / le 3 novembre 2019

18h45

Réactions de Marianne Maret et Mathias Reynard dans Forum

Invités dans l'émission Forum, les deux rivaux, Mathias Reynard et Marianne Maret, ont pu réagir à froid aux résultats.

Titillée sur sa non-expérience à Berne, la Chablaisienne a fait le parallèle avec son colistier Beat Rieder, lui aussi inexpérimenté au moment de sa première élection, il y a quatre ans: "Nous avons le même cursus politique, à savoir président de commune et député au Grand Conseil. Ça démontre qu'on peut ne pas avoir siégé à Berne et faire un bon travail".

Aux Etats, Marianne Maret souhaite défendre les spécificités de son canton: "Je pense à l'hydroélectricité, à toutes les petites PME qui font sa force. Mais je pense aussi au tourisme, parce qu'il mérite davantage de soutien de la Confédération, tout comme l'agriculture de montagne".

"Difficile de faire plus"

Coiffé au poteau, le socialiste Mathias Reynard se montrait tout de même heureux après les résultats du jour: "C'est le résultat le plus serré de l'histoire du canton. On a réussi à faire trembler le canton avec un score inimaginable. Il y a encore peu, le PDC valaisan faisait 50% et la gauche était réduite à quelques pourcents."

Mais alors comment être élu sénateur dans quatre ans? Que faire de plus? "Plus que ce que j'ai fait au cours de ces dernières semaines, ça sera difficile, admet le socialiste. J'étais tout le temps sur le terrain. Mais ce qu'on a semé cette fois fonctionnera la prochaine. Et pour passer l'épaule, il faudra certainement réussir à avoir un peu plus de participation dans le Valais romand, surtout dans le Bas-Valais".

Le PDC garde ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats: interview de Marianne Maret et Mathias Reynard [RTS]
Le PDC garde ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats: interview de Marianne Maret et Mathias Reynard / Forum (vidéo) / 7 min. / le 3 novembre 2019

18h30

"La citadelle PDC vacille, mais elle ne s'effondre pas"

L'heure est à l'analyse après le deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats. Dans Forum, notre journaliste Yves Terrani a disséqué les résultats valaisans. Selon lui, le Haut-Valais a joué les arbitres, votant de manière "compacte et disciplinée" pour permettre à Marianne Maret de passer l'épaule.

La nouvelle sénatrice "a bénéficié de cette stratégie que le PDC applique toujours à merveille, à savoir resserrer les rangs et battre le rappel des troupes, pour finalement s'imposer", explique Yves Terrani, qui en conclut que "cette citadelle PDC vacille, mais elle ne s'effondre pas".

Le PDC sauve de justesse ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats [RTS]
Le PDC sauve de justesse ses deux sièges valaisans au Conseil des Etats / Forum (vidéo) / 2 min. / le 3 novembre 2019

>> Voir aussi l'analyse de Claudine Gaillard-Torrent dans le 19h30:

Le PDC conserve ses deux sièges au Conseil des Etats avec les élections de Beat Rieder et de Marianne Maret [RTS]
Le PDC conserve ses deux sièges au Conseil des Etats avec les élections de Beat Rieder et de Marianne Maret / 19h30 / 2 min. / le 3 novembre 2019

18h00

Le PDC toujours en tête aux Etats

Avec ses deux nouveaux représentants, le PDC grimpe à onze conseillers aux Etats élus. Alors qu'il reste encore 19 sièges à repourvoir lors des prochains seconds tours d'ici la fin du mois, il devance pour l'instant le PLR et ses 7 représentants.

17h45

Les élus valaisans au Parlement

La représentation valaisanne au Parlement fédéral est maintenant connue au complet. Marianne Maret sera donc la seule femme à siéger à Berne pour ce canton durant la prochaine législature.

Avec les deux sièges supplémentaires obtenus dimanche, le PDC envoie en tout cinq représentants sous la Coupole. Sidney Kamerzin, Benjamin Roduit et Philipp Matthias Bregy avaient été élus le 20 octobre au Conseil national.

Conseil des Etats:

Conseil national:

17h30

"Je ne réalise pas encore", déclare Marianne Maret

"Je ne réalise pas encore", déclare Marianne Maret (PDC) après son élection aux Etats. Pour elle, être la première sénatrice valaisanne n'est "pas une responsabilité supérieure": l'important est "de faire du mieux qu'on peut pour défendre les intérêts" du Valais.

Reaction de Marianne Maret a son election aux Etats [RTS]
Reaction de Marianne Maret a son election aux Etats / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 novembre 2019

17h15

Resserrement du vote PDC et apport de voix

D'après les premiers constats relevés par Keystone-ATS, Marianne Maret a bénéficié d'un resserrement des rangs d'un PDC malmené dans la course au Conseil national, avec la perte d'un siège. Elle a aussi profité d'un apport de voix du PLR, qui a retiré son candidat Philippe Nantermod de la course sans toutefois donner de consigne de vote, et de l'UDC du Haut-Valais.

La nouvelle sénatrice, qui n'a jamais siégé à Berne, n'a pas fait les frais de l'annonce de Pascal Couchepin: l'ancien conseiller fédéral avait fait sensation durant l'assemblée extraordinaire du PLR valaisan en déclarant donner sa voix au socialiste Mathias Reynard.

Quant à l'effet femme sur la victoire de Marianne Maret, il est difficile à mesurer. Solidarité Femmes avait appelé à voter pour la démocrate-chrétienne et pour la Verte Brigitte Wolf, et le Collectif Femmes Valais, organisateur de la grève des femmes, n'avait pas pris position.

16h40

"Une parité magnifique" pour le PDC

"Une parité magnifique": la satisfaction de Stéphane Pillet, coordinateur de campagne pour le PDC du Valais romand, après l’élection de Marianne Maret, "première sénatrice valaisanne".

Reaction Stephane Pillet PDC Valais romand [RTS]
Reaction Stephane Pillet PDC Valais romand / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 novembre 2019

16h20

"Le Valais est un seul canton", affirme Marianne Maret

A 61 ans, la Chablaisienne Marianne Maret, qui n'a jamais siégé à Berne, s'assiéra dans le fauteuil laissé vacant par Jean-René Fournier (PDC), qui ne s'est pas représenté. Elle a fait un carton dans le Haut-Valais, récoltant 22'654 voix, soit près de la moitié de son score total.

La partie germanophone du canton a pesé de tout son poids dans l'issue de cette élection. Interrogée par Keystone-ATS, Marianne Maret a confié ne pas encore réaliser être élue. "On savait que ce serait serré. J'ai gagné dans le Haut-Valais comme au premier tour, mais je veux tout de suite dire que le Valais est un seul canton".

16h00

Barbara Lantheman déçue

"C'est clairement une déception!" La présidente du Parti socialiste du Valais romand Barbara Lanthemann regrette d'autant plus qu'il "n'a pas manqué grand-chose" à Mathias Reynard pour gagner un siège.

"Mais ce sera pour une prochaine fois", assure-t-elle, en soulignant que le Parti socialiste valaisan est plus uni et volontaire que jamais.

Reaction Barbara Lanthemann [RTS]
Reaction Barbara Lanthemann / L'actu en vidéo / 1 min. / le 3 novembre 2019

Interrogée sur l'élection historique d'une femme valaisanne au Conseil des Etats, Barbara Lanthemann répond qu'être une femme "n'est pas un programme politique".

"Etre une femme ce n’est pas un programme politique", estime Barbara Lanthemann [RTS]
"Etre une femme ce n’est pas un programme politique", estime Barbara Lanthemann / L'actu en vidéo / 43 sec. / le 3 novembre 2019

15h40

La réaction de Mathias Reynard

Le candidat socialiste juge "incroyable d'avoir obtenu un tel soutien dans le Valais romand" et d'avoir terminé avec "un résultat aussi serré".

"Ce qui est important c’est le soutien des siens. Mais le Haut-Valais a fait un choix différent, voilà...", conclut-il visiblement ému.

Reaction de Mathias Reynard [RTS]
Reaction de Mathias Reynard / L'actu en vidéo / 43 sec. / le 3 novembre 2019

15h20

Grande disparité régionale

Les résultats détaillés par région confirment que les deux candidats PDC ont remporté l'élection grâce au Haut-Valais. Dans le Valais francophone, Mathias Reynard est arrivé largement en tête et les deux PDC ont même été devancés par Brigitte Wolf.

15h00

Les félicitations de la conseillère fédérale

La conseillère fédérale PDC valaisanne Viola Amherd a félicité les deux représentants de son parti élus dimanche dans son canton.

14h50

Trois femmes PDC aux Etats

Marianne Maret rejoint deux autres conseillères aux Etats PDC déjà élues, à savoir la Lucernoise Andrea Gmür et la Thurgovienne Brigitte Häberli-Koller. De quoi réjouir la conseillère nationale bâloise Elisabeth Schneider-Schneiter, qui mentionne encore la possible élection en Argovie de Marianne Binder-Keller (et omet de citer la Genevoise Béatrice Hirsch, pourtant candidate aux côtés du PLR Hugues Hiltpold).

14h40

Première femme sénatrice en Valais

En élisant Marianne Maret, les Valaisans envoient pour la première fois une femme au Conseil des Etats.

"Le fait que je sois la seule chance pour les Valaisannes et Valaisans d’être la seule femme élue à Berne à mon avis va compter dans la prise de décision", prédisait-elle au lendemain du premier tour.

Mathias Reynard se défendait en argumentant qu'il "se bat pour l’égalité femme-homme, contre le harcèlement sexuel et la violence domestique", mais cela n'a visiblement pas suffi dimanche.

>> Revoir le sujet consacré à cette question dans le 19h30:

2e tour aux Etats, le dilemme femme en Valais [RTS]
2e tour aux Etats, le dilemme femme en Valais / 19h30 / 2 min. / le 22 octobre 2019

14h35

Une participation de 50,43%

La participation a atteint 50,43 %. C'est mieux qu'en 2015 (46,21%) mais moins bien qu'au premier tour (55,01%).

Elle est plus haute dans le Haut-Valais (55,21%) que dans le Valais central (52,82%). Le Bas-Valais enregistre une participation beaucoup plus basse avec 44,01%.

Le calendrier pour ce deuxième tour de scrutin n'était pas favorable: deux semaines seulement entre les deux tours, dont une de vacances dans le Valais romand, et un jour férié.

14h30

Sion n'a pas fait pencher la balance

Dernière commune à transmettre ses résultats, Sion a permis à Mathias Reynard d'empocher 6462 voix supplémentaires, soit 3612 de plus que Marianne Maret. Insuffisant toutefois pour effacer le retard pris dans le Haut-Valais.

14h20

LES DEUX CANDIDATS PDC ÉLUS

Les résultats de Sion n'ont pas changé la donne. Beat Rieder et Marianne Maret permettent au PDC de conserver ses deux sièges au Conseil des Etats.

Cette élection est historique puisque c'est la première fois de l'histoire que le Valais envoie une femme à la chambre haute du Parlement.

Même s'il a au final réussi à réduire l'écart avec son adversaire PDC, Mathias Reynard échoue finalement à la troisième place, sans parvenir à offrir au Parti socialiste un premier siège de sénateur en Valais.

14h10

Fully réduit l'écart à moins de 5000 voix

4982. C'est désormais le nombre de voix qui sépare Mathias Reynard (40'570) de Marianne Maret (45'552). Fully a permis au socialiste d'engranger 1599 votes, contre 993 à la candidate PDC.

14h00

Beat Rieder loin devant

Alors qu'il ne reste désormais que Fully et Sion, Beat Rieder caracole toujours en tête avec 48'469 voix, tandis que la Verte Brigitte Wolf (25'900) et l'UDC Cyrille Fauchère (11'991) sont loin derrière.

Le faible score du candidat UDC, qui avait obtenu 16'652 voix au premier tour, laisse penser que son parti a majoritairement soutenu le duo PDC pour faire face au ticket rose-vert.

13h45

Martigny rapproche encore Mathias Reynard

Plus que 5588 voix de retard pour le candidat socialiste.

C'est l'écart qui sépare désormais Mathias Reynard de Marianne Maret après les résultats de Martigny. Le socialiste a obtenu 2874 votes et la PDC 1131, soit une différence de 1743 voix.

13h40

Savièse plébiscite son candidat

Sans surprise, le local Mathias Reynard a réalisé un très bon score dans sa commune de Savièse. Le socialiste obtient 2144 voix, soit 1179 de plus que Marianne Maret.

Son retard total sur la candidate PDC se réduit à 7331 voix, mais cet écart semble trop important pour que Sion et Martigny inverse la tendance.

13h30

Plus que 5 communes

Il ne reste que Fully, Martigny, Orsières, Savièse et Sion pour permettre à Mathias Reynard de combler son retard sur son adversaire PDC Marianne Maret. Un retard qui s'élève désormais à 8346 voix.

Pour mémoire, au premier tour, le candidat socialiste avait obtenu 2830 voix d'avance à Sion, 1148 à Martigny et 1086 à Savièse.

>> Voir aussi les explications d'Anne-Cathia Marchon dans le 12h45:

Résultats partiels du second tour aux élections du Conseil des Etats dans le Valais. Explications d'Anne Cathia Marchon [RTS]
Résultats partiels du second tour aux élections du Conseil des Etats dans le Valais. Explications d'Anne Cathia Marchon / 12h45 / 1 min. / le 3 novembre 2019

13h25

Collombey-Muraz vote pour Mathias Reynard

A Collombey-Muraz, pourtant fief du PDC Yannick Buttet, c'est le socialiste Mathias Reynard qui a obtenu le plus de suffrages.

13h15

L'écart se resserre

Mathias Reynard est en train de réduire l'écart avec Marianne Maret grâce aux résultats de petites communes bas-valaisannes. Ainsi, après dépouillement de 120 communes sur 126, le socialiste n'affiche plus que 8550 voix de retard (32'871 contre 41'421) sur la candidate PDC.

13h10

Une élection quoi qu'il en soit historique

Il ne reste que sept communes avant de connaître le résultat de ce deuxième tour qui sera quoi qu'il en soit historique. Le PDC va-t-il perdre un siège aux Etats pour la première fois de son histoire? Ou la Valais va-t-il placer pour la première fois une femme sur un fauteuil de sénateur?

>> Le rappel dans enjeux dans le 12h30:

Les deux candidats PDC valaisans aux Etats, Beat Rieder et Marianne Maret. [Olivier Maire - Keystone]Olivier Maire - Keystone
Valais: le PDC conservera-t-il ses deux sièges au Conseil des Etats? / Le 12h30 / 2 min. / le 3 novembre 2019

13h00

Marianne Maret a creusé l'écart dans le Haut-Valais

Dans le Haut-Valais, Beat Rieder (27'231 voix) et Marianne Maret (22'654 voix) ont largement distancé les autres candidats. Mathias Reynard n'obtient ainsi que 4482 voix, soit un écart de 18'172 voix. Au premier tour, l'écart n'était que de 14'950 suffrages.

12h55

Reynard reprend 1000 voix à Monthey

A l'heure actuelle, seules 13 communes n'ont pas transmis leurs résultats, dont Sion, Martigny ou Savièse. Vont-elles faire pencher la balance en faveur du candidat socialiste qui, avec 28'953 voix, affiche un retard de plus de 9000 voix sur Marianne Maret?

Dans le Bas-Valais, Monthey a permis à Mathias Reynard de reprendre près de 1000 voix à la candidate PDC. Il obtient ainsi 2163 votes contre 1206.

12h45

La participation à 50%

Pour l'heure, le taux de participation s'élève à 50,75%. Au total, il était de 55,01% le 20 octobre pour le premier tour.

12h40

Le Haut-Valais a rendu son verdict

Alors que la presque totalité des communes du Haut-Valais ont transmis leurs résultats, Mathias Reynard a 16'000 voix de retard sur Marianne Maret dans cette région.

Ainsi, après 108 communes sur 126, le socialiste affiche 23'231 voix et la candidate PDC 34'093. Beat Rieder est toujours en tête avec 38'101 voix. Mais les grandes communes romandes n'ont toujours pas communiqué leurs chiffres.

12h30

Marianne Maret devancée dans sa commune

Dans sa commune de Troistorrents, la PDC Marianne Maret a obtenu 688 voix, ce qui la place juste derrière le socialiste Mathias Reynard, avec 716 voix.

A Wiler, commune de Beat Rieder, les candidats PDC ont reçu un soutien compact: 352 voix pour le Haut-valaisan, 326 pour Marianne Maret, et seulement... 12 pour Mathias Reynard.

12h15

8700 voix d'écart entre Maret et Reynard

Alors que 90 communes sur 126 ont transmis leurs résultats, l'écart se stabilise entre Marianne Maret et Mathias Reynard. La PDC affiche 23'113 voix, soit tout juste 8700 de plus que le candidat socialiste, crédité de 14'413 suffrages.

12h00

Premiers résultats, les deux PDC devant

Les premiers résultats après 81 communes sur 126 (64,3%) montrent une nette avance pour les deux candidats PDC. Beat Rieder affiche ainsi 22'172 voix, devant Marianne Maret avec 19'635 voix.

Troisième, le socialiste Mathias Reynard enregistre pour l'instant 10'960 suffrages et la Verte Brigitte Wolf 7360. L'UDC Cyrille Fauchère en obtient 3832.

Mais pour l'instant, aucune grande commune qui pourrait faire pencher la balance d'un côté ou de l'autre n'a encore communiqué ses résultats.

11h45

Le poids électoral du Haut-Valais

Le candidat haut-valaisan Beat Rieder est confiant en sa réélection car, estime-t-il "c’est important que le Haut reste représenté au Conseil des Etats, surtout qu'à Berne on parle allemand! Donc ma présence à Berne est un atout pour le canton du Valais, dont je peux défendre les intérêts."

Le Haut-Valais ne représente que 25% de la population du canton, mais il peut tirer son épingle du jeu grâce à un vote ethnique. Surtout que le Haut-Valais affiche une forte mobilisation dans les urnes. Au premier tour la participation s’élevait à 61% contre 48 seulement dans le Bas-Valais.

"Il y a moins de brassage de population que dans le Bas-Valais. Or, c’est extrêmement compliqué de choisir alors qu’on ne connaît pas les candidats, comme ça peut être le cas pour les gens qui viennent d’autres cantons", justifie Marianne Maret.

Autre détail qui peut avoir son importance sur le taux de participation: la partie francophone du canton était encore en vacances scolaires la semaine passée, ce qui n’était pas le cas dans le Haut.

Le poids électoral du Haut-Valais dans la course au Conseil des Etats. [RTS]
Le poids électoral du Haut-Valais dans la course au Conseil des Etats. / 19h30 / 2 min. / le 29 octobre 2019

11h30

Un duel Marianne Maret-Mathias Reynard

S'il paraît assuré que Beat Rieder (PDC) conservera son siège, et que Brigitte Wolf (Verts) et Cyrille Fauchère (UDC) affichent un retard trop important pour espérer décrocher un fauteuil, tout l'enjeu de cette élection se porte donc autour du duel entre Marianne Maret (PDC) et Mathias Reynard (PS).

Dans les dernières heures de la campagne, le PDC a cité le fameux "monopole du coeur" lancé par Valéry Giscard d'Estaing à son adversaire socialiste François Mitterand. Le chef de campagne Michaël Girod a également mis en avant le parcours de Marianne Maret.

De son côté, Mathias Reynard a partagé plusieurs citations de ses partisans.

11h15

Le débat

Débat entre les candidats Beat Rieder (PDC), Marianne Maret (PDC), Mathias Reynard (PS), Brigitte Wolf (Verts), et Cyrille Fauchère (UDC).

Le débat de Forum pour le 2e tour de l'élection au Conseil des Etats en Valais s'est déroulé à Saint-Maurice. [RTS]
Le débat – Deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats en Valais / Forum (vidéo) / 35 min. / le 30 octobre 2019

11h00

Gros enjeu pour le PDC

Le PDC a plutôt limité la casse lors des élections fédérales du 20 octobre dernier, en ne perdant que deux sièges au Conseil national. "J'aurais signé ce matin pour un tel résultat", avait du reste déclaré dans la foulée son président Gerhard Pfister.

Manque de relève ou manque de thèmes porteurs: le PDC baisse progressivement depuis plus de 20 ans. Mais il reste le parti le plus fort au Conseil des Etats, ce qui lui permet aussi de défendre sa présence au Conseil fédéral.

Pour maintenir ce rang, il devra cependant l’emporter dans deux bastions historiques: le Valais et Fribourg. Or dans les deux cantons, les candidats PDC sont talonnés de près par de jeunes challengers, le socialiste valaisan Mathias Reynard et la PLR fribourgeoise Johanna Gapany.

>> Lire en détail: Le PDC joue son bilan 2019 en Valais et à Fribourg avec le 2e tour aux Etats

>> Ecouter le sujet de Julien Bangerter:

Les deux candidats PDC valaisans aux Etats, Beat Rieder et Marianne Maret. [Olivier Maire - Keystone]Olivier Maire - Keystone
Le PDC joue son bilan 2019 en Valais et à Fribourg avec le 2e tour aux Etats / La Matinale 5h - 6h30 / 2 min. / le 30 octobre 2019

10h45

Les portraits des candidats

10h30

Les résultats du premier tour

>> Relire le suivi de la journée du 20 octobre en Valais:

Les Verts valaisans arrachent un siège du National au PDC, qui s'accroche aux Etats