Publié le 17 août 2019 à 07:45

Bagnes remise à l'ordre par l'Etat du Valais en matière de marchés publics

La station de Verbier, sur la commune de Bagnes, vue depuis la télécabine de Savoleyres (VS).
Bagnes remise à l'ordre par l'Etat du Valais en matière de marchés publics Le Journal horaire / 1 min. / le 17 août 2019
La commune de Bagnes n’applique pas "strictement" toutes les dispositions légales en matière de marchés publics. L'Etat du Valais la rappelle à l'ordre en matière de second œuvre et ordonne des mesures.

Le constat de l’Etat fait suite à divers contrôles effectués dans la commune. Dans un communiqué publié vendredi, les autorités cantonales soulignent que les procédures sont respectées en matière de gros œuvre mais que "des manquements ont été relevés dans le cadre des procédures pour le second œuvre."

Absence d'analyses et de rapport

Ainsi, dans plusieurs projets et notamment celui du centre sportif, des analyses préalables et des rapports font défaut, selon le Service juridique des affaires économiques qui a procédé à la vérification de 20 procédures. Conséquence: aucun contrôle des entreprises n’a pu être effectué avant l'adjudication.

Le canton constate encore que les dispositions légales sur l’autocontrôle ne sont pas respectées et la commune de Bagnes ne semble pas avoir mis en place un système de contrôle interne lui permettant de s’assurer de leur application.

Le Conseil d'Etat a donc écrit à la commune pour lui ordonner une série de mesures, dont l'application sera vérifiée par le Service juridique des affaires économiques.

Constat accepté à Bagnes

La Municipalité de Bagnes, de son côté, se dit satisfaite des conclusions du rapport et notamment du fait qu’aucune critique n’a été formulée quant au choix des procédures dans tous les cas examinés. Elle reconnaît cependant que des points formels non négligeables restent à améliorer.

Yves Terrani/oang

Publié le 17 août 2019 à 07:45