Modifié le 12 août 2019 à 20:28

Chances de survie "nulles" pour l'homme et la fillette disparus à Chamoson

Un pont sur la rivière Losentse après le passage de la crue le 12 août 2019.
Un pont sur la rivière Losentse après le passage de la crue le 12 août 2019. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Les deux personnes disparues dimanche soir à Chamoson (VS) ne peuvent pas avoir survécu, a reconnu la police valaisanne. Toujours portés disparus, ce Genevois de 37 ans établi en Valais et cette Française de 6 ans ont été emportés par la rivière de la Losentse.

Un violent orage s'est abattu dimanche soir sur Sion et le Valais central. Un flux de laves torrentielles s’est déversé dans le lit de la Losentse à Chamoson vers 18h40, touchant une route sur son passage, après l'orage de grêle qui a balayé la région en début de soirée.

Deux automobiles ont été emportées par la rivière en crue. Si l'un des véhicules était vide au moment des faits, deux personnes - l'homme et la fillette - se trouvaient à l'intérieur du second.

Les chances de retrouver en vie ces deux personnes "sont nulles", a affirmé le chef des secours Benoît Dorsaz, lundi en début d'après-midi lors d'un point-presse à Chamoson. Depuis dimanche soir, les secours tentent de retrouver la voiture, pour l’instant en vain. Un hélicoptère a notamment été réquisitionné.

Sur deux kilomètres

Les deux infortunés sont portés disparus depuis dimanche vers 19h15, surpris par le débordement de la rivière, alors qu’ils se trouvaient dans le hameau du Châtelard. Au moment des faits, deux autres personnes, dont la maman de la fillette de nationalité française et une autre personne domiciliée en Valais, se trouvaient à proximité de la rivière, avec une de ses amies. Elles ont pu échapper au drame.

Un autre véhicule, vide, est lui aussi tombé dans le cours d’eau, suite à un épisode de lave torrentielle. Il a été retrouvé dimanche en fin de soirée, près du stand de tir de la commune, soit à un peu plus d'un kilomètre. Les recherches concernant l’autre automobile sont en cours sur une distance de deux kilomètres.

>> Les explications du porte-parole de la police cantonale valaisanne Stéphane Vouardoux dans le 12h45:

Explications de Stéphane Vouardoux, porte-parole de la police cantonale (VS).

Plusieurs routes fermées

Un épisode similaire s'était produit il y a presque un an jour pour jour au même endroit.

La route menant au Châtelard demeure fermée jusqu’à nouvel avis. Idem pour les itinéraires permettant l’accès aux hameaux de Némiaz et de Grugnay depuis Chamoson. La route menant à Ovronnaz, via les Mayens de Chamoson, reste également interdite à la circulation.

Lundi matin, plusieurs autres routes demeuraient interdites à la circulation, pour cause d’éboulements ou de glissements de terrain. C’est le cas du tronçon entre Vex et Euseigne et de la route du Sanetsch, depuis Sion. Dans le Haut-Valais, des chutes de pierres ont coupé la route entre Feschel et Erschmatt et celle entre Ulrichen et le sommet du Nufenen.

ORAGES VALAIS
L'actu en vidéo - Publié le 11 août 2019

>> Les précisions de Cédric Jordan dans le 19h30:

Drame à Chamoson: les précisions de Cédric Jordan

Florence Vuistinier et Jérémie Favre, avec ats

Publié le 11 août 2019 à 21:22 - Modifié le 12 août 2019 à 20:28

Inondations à Sion

Dans la cité sédunoise, la pluie a rapidement provoqué des inondations, dans des passages sous-voies ainsi que sur la route. Des caves ont aussi été inondées. Un épisode impressionnant, mais cependant bien moins intense que celui du 6 août 2018. En 40 minutes, il avait provoqué pour 15 millions de francs de dégâts matériels.

"Au total, les divers corps de pompiers du canton sont intervenus à une centaine de reprises entre 18h30 et 21 heures", indique Stéphane Vouardoux. Plus de mille appels de citoyens ont été enregistrés durant ce laps de temps.