Publié le 16 juillet 2019 à 22:17

Important défaut de conception sur le viaduc de Riddes (VS)

En Valais, les sondages du viaduc de Riddes révèlent un pont en mauvais état. Il devra peut-être même être remplacé.
En Valais, les sondages du viaduc de Riddes révèlent un pont en mauvais état. Il devra peut-être même être remplacé. 19h30 / 1 min. / le 16 juillet 2019
Un défaut de conception est à l’origine de la fermeture au trafic poids lourd sur le viaduc de Riddes (VS) depuis la semaine dernière. L'ouvrage est si mal en point qu'il devra être entièrement retapé et peut-être même reconstruit.

Ce pont, construit à la fin des années 1970, aurait dû tenir au moins 80 ans, mais les câbles de précontraintes qui le portent sont malades. A cela s'ajoutent des problèmes d’étanchéité et de corrosion.

Le canton du Valais et la Confédération effectuent une centaine de sondages dans l’armature de l’ouvrage afin de poser un diagnostic précis de son état. Ces travaux sont toutefois compliqués par la découverte d’amiante dans les conduites d’évacuation d’eau qui courent sous le pont.

Pas de danger de rupture

Les analyses doivent permettre d’évaluer les mesures à mettre en place pour sécuriser cet axe sur lequel transitent quelque 10'000 voitures par jour. Soit le viaduc sera rénové, soit il sera détruit pour faire place à un nouvel aménagement. Il n'y a pas de danger de rupture soudaine du pont, comme à Gênes l’an dernier, mais des risques de déformation existent.

"A l’époque de sa construction, l’ouvrage avait coûté 40 millions de francs. S’il fallait le reconstruire aujourd’hui à l’identique, l’enveloppe grimperait à 100 millions", note Vincent Pellissier, chef du service valaisan de la mobilité.

En ce qui concerne la responsabilité des défauts de conception, elle ne pourra être imputée à l’entreprise Freyssinet qui a réalisé l’injection des gaines de précontraintes. Le délai de prescription est en effet passé.

>> Les précisions de Cédric Jordan dans le 19h30:

Cédric Jordan: "La situation est symptomatique de l'état du réseau routier valaisan"
19h30 - Publié le 16 juillet 2019

Anne-Cathia Marchon/Cédric Jordan/gma

Publié le 16 juillet 2019 à 22:17