Modifié

Le PDC valaisan Yannick Buttet pourra réintégrer l'armée

L'ancien conseiller national Yannick Buttet (PDC-VS). [Anthony Anex - Keystone]
Le PDC Valaisan Yannick Buttet pourra réintégrer l'armée / Le 12h30 / 1 min. / le 6 mars 2019
L'ex-conseiller national et actuel président de Collombey-Muraz (VS) Yannick Buttet pourra réintégrer l'armée, a appris la RTS mercredi. L'enquête du Département fédéral de la défense à la suite de la condamnation avec sursis du Valaisan, dans une affaire privée en août dernier, est terminée.

Interdiction de convocation à l'armée et retrait de l'arme de service, des mesures préventives avaient été ordonnées en décembre 2017 à l'encontre de Yannick Buttet, après l'affaire de harcèlement de son ancienne amante.

Or, ces mesures ont pu être levées après que l'enquête s’est soldée par une "déclaration de sécurité sous réserve". L'ancien vice-président de la Société suisse des officiers devra donc se soumettre à un entretien annuel avec son supérieur.

>> Lire: Le Département fédéral de la défense enquête sur Yannick Buttet

Yannick Buttet "soulagé"

Le lieutenant-colonel Buttet pourra donc réintégrer l'armée et récupérer son arme de service. Il sera incorporé en tant qu'officier d'instruction auprès de l'Etat-major des Forces terrestres dès le 1er avril 2019.

Contacté par la RTS, Yannick Buttet se dit "soulagé et reconnaissant que l'institution ait su garder la tête froide et résister face à la pression". Il a ajouté qu'il se réjouissait de continuer à la servir.

>> Ecouter l'interview de Yannick Buttet dans l'émission Forum:

L'ex-conseiller national Yannick Buttet. [Cyril Zingaro - Keystone]Cyril Zingaro - Keystone
Quel avenir pour Yannick Buttet, à l'armée et en politique? Son interview / Forum / 6 min. / le 6 mars 2019

Marie Giovanola

Publié Modifié