Modifié le 12 juin 2018 à 09:50

L'aigle royal de retour dans le canton de Neuchâtel après 200 ans

Un aigle royal en Ecosse.
Un aigle royal en Ecosse. [EPA/RSPB/Laurie Campbell - Keystone]
Après avoir été exterminé du canton de Neuchâtel à la fin du 18e siècle, l'aigle royal est de retour. Il s'agit de la troisième nidification prouvée dans la chaîne jurassienne.

Des ornithologues neuchâtelois ont découvert ce printemps une aire d'aigle royal sur la commune de Val-de-Travers. Ce grand rapace a construit son nid dans un secteur forestier escarpé entre le Creux-du-Van et le Chasseron (VD), indique lundi le Musée d'histoire naturelle de La Chaux-de-Fonds.

Les aigles se sont probablement établis dans la région en raison des quelques colonies de marmottes se trouvant dans le secteur, précise l'institution. La recolonisation de la chaîne jurassienne - quelques couples nichent aussi sur territoire français - s'est faite progressivement à partir des populations alpines qui se sont renforcées à la suite de la diminution des persécutions.

Eoliennes dangereuses

Une ombre au tableau: l'avenir de la présence de cet aigle royal pourrait être compromis en raison des projets éoliens de la région, déplore l'institution.

Il s'agit de la troisième nidification prouvée dans la chaîne jurassienne, après celles signalées dans les cantons de Soleure et Berne (région de Chasseral).

ats/lan

Publié le 11 juin 2018 à 16:13 - Modifié le 12 juin 2018 à 09:50