Modifié le 08 mai 2018

Une intrigue interactive pour visiter la ville de Neuchâtel en mode connecté

NE: une application et des bornes pour faire découvrir la ville de Neuchâtel aux touristes
NE: une application et des bornes pour faire découvrir la ville de Neuchâtel aux touristes 12h45 / 1 min. / le 08 mai 2018
La Ville de Neuchâtel propose à ses habitants et visiteurs une nouvelle attraction: des petits totems interactifs offrent un parcours baptisé "Les fantômes de la Belle Epoque", qui plonge les curieux dans une intrigue du XXe siècle.

Les boîtiers souriants sont disséminés au bord du lac et dans la ville. Leur signalétique connectée permet via une application de diffuser des contenus à un endroit précis et d'offrir une expérience à mi-chemin entre le monde réel et virtuel, indiquent mardi la ville et Talk to me, le développeur de Totemi.

Trois parcours dans le canton

Ces bornes autonomes ouvrent des horizons nouveaux en matière de création culturelle et de tourisme. Pour Thomas Facchinetti, ce parcours offre une nouvelle manière de découvrir la ville. "On a voulu s'adresser à un public friand de nouvelles technologies et intéressé à ce qu'elles peuvent apporter à la visite d'une ville", explique le conseiller communal dans le 12h45 de la RTS.

"Totemi et le parcours Belle Epoque sont l'illustration même d'une mise en réseaux de compétences d'acteurs économiques et créatifs locaux", selon Thomas Faccinetti.

Totemi se décline aujourd'hui en trois parcours dans le canton, dans le chef-lieu, dans le Val-de-Travers à Môtier ainsi qu'au Laténium, le musée d'archéologie de Neuchâtel.

ats/dk

Publié le 08 mai 2018 - Modifié le 08 mai 2018