Modifié le 03 février 2018

Succès pour la 7e édition de la Fête du froid à La Brévine (NE)

La Brévine, photographiée en février 2015.
La Brévine, photographiée en février 2015. [Stefan Meyer - Keystone]
La Vallée de La Brévine dans le canton de Neuchâtel a célébré samedi la 7e édition de la Fête du froid, lancée en 2012 pour marquer le 25e anniversaire du record suisse de -41,8 degrés.

Les organisateurs se réjouissent d'une fréquentation en hausse, 4000 à 5000 personnes contre environ 3000 lors des précédentes éditions. La manifestation a permis au public de découvrir une série d'animations qui s'articulent autour du froid.

Centre névralgique de la fête, le Lac des Taillères a accueilli un "village du froid", composé d'une vingtaine de chalets, où brûlaient deux grands feux. Des sculptures sur neige ou sur bois et des balades en traîneaux étaient proposées aux visiteurs.

Le froid pour attirer les touristes

C'est le 12 janvier 1987 que la température la plus basse a été enregistrée à La Brévine: -41,8 degrés. Jusqu'à présent, le record est loin d'avoir été égalé cet hiver. Les températures les plus basses de la saison avoisinaient les -28 degrés, selon Jean-Daniel Oppliger, membre du comité d'organisation.

L'objectif des autorités communales et des responsables du tourisme neuchâtelois est de faire de la "Sibérie de la Suisse" une attraction.

ats/vtom

Publié le 03 février 2018 - Modifié le 03 février 2018