Modifié le 05 juillet 2017 à 13:51

Le conseiller communal de Neuchâtel Olivier Arni dans la tourmente

Olivier Arni, conseiller communal de Neuchâtel.
Le conseiller communal de Neuchâtel Olivier Arni dans la tourmente Le Journal du matin / 1 min. / le 04 juillet 2017
Certains partis demandent des comptes au conseiller communal de Neuchâtel Olivier Arni. C'est la conséquence des révélations du quotidien L'Express sur ses agissements au sein de la compagnie de navigation.

Le socialiste, en charge de l'Urbanisme à la Ville, est en effet aussi président de la Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat (LNM).

En juin 2016, Olivier Arni s'était montré satisfait du travail de Jean-Jacques Wenger, directeur de la navigation au sein de la société, et lui avait octroyé un supplément mensuel de 2000 francs. Cette augmentation, avec effet rétroactif au 1er août 2014, représentait au total une somme de près de 50'000 francs.

>> L'analyse de Roger Guignard dans Forum:

Le MS "Ville de Neuchâtel" de la Société de navigation sur les lacs de Neuchatel et Morat SA.
Thomas Delley - Keystone
Forum - Publié le 04 juillet 2017

Rapport accablant de l'Office fédéral des transports

Mais en août suivant, l'Office fédéral des transports annonçait qu'il ne renouvellerait pas la concession de navigation de la société. Plus de 40 points d'un audit réalisé ensuite mettent en cause le directeur, qui est finalement renvoyé avec interdiction de remettre les pieds à la capitainerie.

Le groupe Vert'libéraux/PDC du Conseil général vient de déposer une interpellation et se demande si Olivier Arni n'a pas "outrepassé ses pouvoirs". Est-il normal aussi, s'interrogent les deux partis, qu'il assume des fonctions à la tête d'une entité subventionnée alors qu'il est en exercice?

Le conseiller communal, lui, refuse pour l'heure de réagir: "On est entré dans un conflit violent et je ne m'expliquerai qu'après avoir documenté les faits", indique-t-il simplement.

>> Le point sur la polémique dans le 12h45:

NE: Olivier Arni dans la tourmente pour ses agissements au sein de la compagnie de navigation
12h45 - Publié le 05 juillet 2017

Roger Guignard/oang

Publié le 04 juillet 2017 à 08:30 - Modifié le 05 juillet 2017 à 13:51