Modifié

L'ancien conseiller fédéral neuchâtelois Pierre Aubert est décédé

Pierre Aubert, ancien conseiller fédéral, est décédé [RTS]
Pierre Aubert, ancien conseiller fédéral, est décédé / 19h30 / 1 min. / le 9 juin 2016
L'ancien conseiller fédéral neuchâtelois Pierre Aubert est décédé mercredi à l'âge de 89 ans. Le socialiste avait été membre du gouvernement en charge du Département fédéral des affaires étrangères de 1978 à 1987.

Avocat de formation, Pierre Aubert a débuté sa carrière politique au Conseil général de La Chaux-de-Fonds en 1960, avant d'être élu au Grand Conseil neuchâtelois l'année suivante.

Président à deux reprises

Sa carrière politique fédérale avait commencé par une élection au Conseil des Etats en 1971, Chambre haute où il effectuera deux mandats. Le 7 décembre 1977, il a été élu au Conseil fédéral en remplacement de Pierre Graber, où il sera le chef des Affaires étrangères pendant dix ans.

Pierre Aubert a été président de la Confédération à deux reprises, en 1983 et en 1987, année de son retrait du gouvernement. Un autre Neuchâtelois, René Felber, lui succédera.

Les funérailles de Pierre Aubert auront lieu lundi à 10 heures à la Collégiale de Neuchâtel.

>> Le tweet de condoléances du président Johann Schneider-Ammann:

"Je suis triste parce que c'est quelqu'un qui nous a toujours beaucoup amenés, il était très encourageant, positif, gentil même ce qui est très rare en politique, à l'égard du travail qu'on essaie de faire", a dit le conseiller fédéral Didier Burkhalter dans l'émission Forum.

>> L'hommage du ministre Didier Burkhalter:

Didier Burkhalter en compagnie de Pierre Aubert, en décembre 2013. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Hommage de Didier Burkhalter à l’ancien conseiller fédéral Pierre Aubert / Forum / 5 min. / le 9 juin 2016

Un grand voyageur

Pierre Aubert restera dans l'histoire suisse comme un grand voyageur, avec 55 déplacements à l'étranger, dont 39 visites officielles. Il a toujours justifié ces voyages comme des occasions de faire connaître la politique de neutralité et de disponibilité de la Suisse.

La Suisse a toujours noué des contacts étroits avec de nombreux pays européens. Pierre Aubert, toutefois, a fait oeuvre de pionnier en ce qui concerne l'ouverture vers le monde.

Les droits de l'homme, le désarmement et la coopération au développement auront été les points forts de la politique étrangère helvétique sous la direction du socialiste neuchâtelois. (lire aussi l'encadré)

>> Le commentaire d'Alain Rebetez:

Décès de Pierre Aubert: les commentaires d'Alain Rebetez, à Berne [RTS]
Décès de Pierre Aubert: les commentaires d'Alain Rebetez, à Berne / 12h45 / 2 min. / le 9 juin 2016

L'épisode du dessert à l'absinthe

Le nom de Pierre Aubert reste aussi associé à l'épisode du dessert à l'absinthe servi à François Mitterrand à Neuchâtel, à l'occasion de la visite du président de la République française en Suisse.

Le 14 avril 1983, François Mitterrand était venu "réparer un oubli historique" de 73 ans. Il voulait relancer les relations entre les deux pays, qu'opposaient une série de contentieux mineurs: restrictions touristiques, impositions des frontaliers, tracasseries douanières.

Durant cette visite, lors d'une halte à l'Hôtel DuPeyrou à Neuchâtel, un dessert faisant référence à la "Fée verte ", surnom de l'absinthe, interdite à l'époque par la Constitution, a été servi au président français.

A la suite de cet épisode, le chef du restaurant a été traîné devant les tribunaux. Il a finalement été acquitté.

>> Le dessert présidentiel dans les archives RTS:

Un dessert à l'absinthe pour François Mitterrand à Neuchâtel.
Un dessert présidentiel / TJ midi / 9 min. / le 16 avril 1983

L'amitié avec François Mitterrand

François Mitterrand se lie alors d'amitié avec Pierre Aubert, président de la Confédération de l'époque. Il lui rend visite à titre privé deux ans plus tard dans sa maison d'Auvernier (NE). Il fera de lui en 1993 le seul Suisse vivant à être décoré grand officier de la Légion d'honneur pour les étrangers.

>> Les archives de la visite de François Mitterrand en Suisse, reçu par Pierre Aubert en 1983:

Mitterrand et Pierre Aubert en 1983. [RTS]
Mitterrand en Helvétie / Sur un plateau / 14 min. / le 25 avril 1983

ats/gax/fme

Publié Modifié

Pierre Aubert, pionnier de l'ouverture au monde

Mis à part l'Egypte, Israël et la Chine où s'était rendu son prédécesseur Pierre Graber, Pierre Aubert a été le premier chef du DFAE à se rendre dans des Etats extra-européens, en application du principe de l'universalité.

Pierre Aubert a également accueilli 35 représentants officiels des pays du Proche-Orient, 17 d'Afrique, huit d'Amérique du Nord et huit d'Amérique latine.

Le Neuchâtelois a par ailleurs participé aux obsèques du maréchal Tito (1980), du président égyptien Sadate (1981), du dirigeant soviétique Andropov (1984), du premier ministre indien Indira Gandhi (1984) ou encore du premier ministre suédois Olaf Palme (1986).