Modifié

Faute d'eau, la navigation a déjà dû être suspendue sur le lac des Brenets

Lac des Brenets: fin de la navigation. Dernier embarquement avant l'arrêt provisoire des croisières. [RTS]
Lac des Brenets: fin de la navigation. Dernier embarquement avant l'arrêt provisoire des croisières. / 12h45 / 1 min. / le 14 juillet 2022
Le lac des Brenets, situé sur la portion neuchâteloise du Doubs, est déjà trop bas et la société de navigation a donc dû stopper les croisières depuis jeudi. C'est un coup dur, alors que la saison estivale bat son plein.

La suspension de la navigation intervient régulièrement sur le lac des Brenets, sauf que cette fois l'arrêt intervient très tôt dans la saison.

"On a connu le même phénomène en 2018 et en 2020, mais plus tardivement puisque c'était au mois de septembre", a rappelé Yvan Durig, directeur de la Société de navigation sur le lac des Brenets, jeudi dans La Matinale de la RTS. "Cette année, c'est exceptionnel, on n'a jamais vécu une fermeture aussi précoce depuis que l'on navigue."

>> Lire aussi: Le lac des Brenets (NE) est à nouveau victime d'un assèchement rapide

Vingt centimètres d'eau en moins par jour

Il n'y a plus eu de précipitations abondantes depuis plus de deux mois et l'abaissement quotidien du lac est allé très vite. "On a eu des baisses de 21 centimètres par jour, ce qu'on n'a jamais eu jusqu'ici", a souligné Yvan Durig, qui se demande si le problème ne vient pas du manque d'apport d'eau en amont.

"Depuis la source, on a le lac de Malbuisson, les fuites karstiques. Est-ce qu'il y a des barrages supplémentaires? Est-ce que les failles se sont agrandies?", s'est-il interrogé. "On ne sait pas, donc il faudra absolument se mettre autour d'une table et avoir ces informations."

>> L'interview d'Yvan Durig dans La Matinale:

Le lac des Brenets (NE) est à nouveau victime d'un assèchement rapide (image d'archive). [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
La navigation sur le lac des Brenets interrompue en raison de son niveau trop bas / La Matinale / 1 min. / le 14 juillet 2022

La Société de navigation sur le lac des Brenets espère un retour à la normale à la mi-août.

Romain Bardet/oang

Publié Modifié