Modifié

Une erreur de communication sème le trouble auprès des étudiantes et étudiants à Neuchâtel

Le semestre a commencé mardi 21 septembre à l'Université de Neuchâtel. [UniNE]
Une erreur de communication sème le trouble auprès des étudiantes et étudiants à Neuchâtel / Forum / 2 min. / le 22 septembre 2021
Une directive demandant d'éviter d'interagir avec les personnes suivant les cours en ligne à l'Université de Neuchâtel a semé le trouble. Le doyen déplore une "erreur de communication" et assure qu'il est "hors de question d’avoir une politique discriminatoire entre les personnes en possession d'un certificat Covid, et les autres".

Pour son premier cours de la rentrée, Alice* est un peu tombée des nues derrière son écran. En préambule de son cours, leur professeure explique à la quinzaine d'étudiantes et étudiants présents qu'elle ne pourrait pas interagir avec la grappe d'élèves suivant le cours en ligne. "Je trouve ce traitement différencié inadmissible", s'insurge Alice.

L'ordre vient de la Faculté des lettres et sciences humaines, dans un document administratif que le bureau neuchâtelois de RTSinfo s'est procuré. Adressé à toute personne collaborant à la Faculté des lettres et sciences humaines, la directive explicite les différentes modalités liées à la rentrée, notamment l'accès aux cours à distance en direct et en différé pour toutes les étudiantes et les étudiants.

Toutefois, le document précise ensuite: "D'éviter d'interagir en direct avec les étudiants en ligne (chat ou par oral) afin de valoriser l'enseignement en présentiel".

Erreur de communication

Le doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l'Université de Neuchâtel, Matthieu Honegger, joint par téléphone, explique les circonstances de ce qu'il qualifie d'erreur de communication.  "Cette consigne est erronée et résulte d'une erreur d'interprétation", peut-on lire dans le rectificatif envoyé mercredi aux collaborateurs et collaboratrices de sa Faculté. Le doyen a présenté ses excuses. Il assure qu'il est "hors de question d'avoir une politique discriminatoire entre les personnes en possession d'un certificat Covid, et les autres".

Dans le plan de protection officiel de l'Unine, il est écrit que "Les enseignantes et enseignants peuvent interagir avec les personnes à distance, si cela ne perturbe pas la qualité de l'enseignement".

Pour l'instant, l'Université de Neuchâtel ne propose pas de dépistage sur le campus, une campagne de vaccination a lieu dès ce mercredi. Dans le canton de Neuchâtel, les possibilités de se faire tester rapidement sont rares.

>> Ecouter le 12h30, "L'Université de Neuchâtel propose désormais à ses élèves de se faire vacciner sur le campus":

Des étudiants sur les bancs de l'Université de Neuchâtel. [Laurent Gillieron - KEYSTONE]Laurent Gillieron - KEYSTONE
L'Université de Neuchâtel propose désormais à ses élèves de se faire vacciner sur le campus / Le 12h30 / 2 min. / le 22 septembre 2021

"Mode hybride" compliqué pour les enseignants

Interrogé mercredi soir dans Forum, Matthieu Honegger a confirmé qu'il regrettait une erreur de communication, qu'il dit avoir corrigé au plus vite. Il explique avoir dû mettre en place rapidement des dispositifs de contrôle et d'organisation pour le retour en présentiel, et qu'ainsi plusieurs choses se sont mélangées dans les consignes communiquées.

"Nous avons eu l'expérience du semestre de printemps. Quand nous sommes revenus en présentiel, les étudiants étaient extrêmement peu nombreux à revenir, alors qu'il n'y avait pas, à ce moment-là, une question de certificat. Donc on a tenté de les encourager à revenir", explique-t-il. "On a aussi eu une réflexion pour savoir comment bien articuler le présentiel et le distanciel", car il est compliqué pour les enseignantes et les enseignants de "fonctionner en mode hybride", en s'adressant à un auditoire tout en répondant à un chat.

Le doyen estime toutefois qu'il n'appartient pas à l'université de "mener la politique d'incitation à se faire vacciner", et que ce n'était donc pas l'objectif de ces directives.

>> Ecouter l'interview complète de Matthieu Honegger, doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l'Université de Neuchâtel, dans Forum:

Le bâtiment principal de l'Université de Neuchâtel. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Université de Neuchâtel: explications de Matthieu Honegger / Forum / 6 min. / le 22 septembre 2021

*nom connu de la rédaction

RTSinfo Neuchâtel/sjaq

Publié Modifié