Modifié

Après les inondations à Cressier (NE), appel à évacuer les rues en cas de pluie

Les intempéries ont provoqué de gros dégâts, tout particulièrement à Cressier, dans le canton de Neuchâtel [RTS]
Les intempéries ont provoqué de gros dégâts, tout particulièrement à Cressier, dans le canton de Neuchâtel / 19h30 / 2 min. / le 23 juin 2021
Les orages ont provoqué d'importantes inondations mardi à Cressier (NE). Plus de 70 bâtiments ont été touchés et des infrastructures sont endommagées, mais on ne déplore ni mort ni blessé grave. Les autorités craignent cependant de nouvelles pluies et demandent que les rues soient évacuées pour la nuit.

Alors que les secours s'activent à Cressier (NE) pour nettoyer les dommages après les importantes inondations de mardi soir et que de nouvelles pluies menacent, les autorités ont demandé aux habitants d'évacuer les rues pour la nuit.

"Afin de garantir la sécurité des habitantes et des habitants de village de Cressier, l'Organe de conduite régional et les Autorités communales leur demandent instamment de rester chez eux et de déserter les rues du village dès les premières précipitations et jusqu'à 6h le lendemain matin", peut-on lire dans le communiqué.

 

La route cantonale traversant Cressier restera également fermée au trafic jusqu'au début de la semaine prochaine.

Plus de 70 bâtiments endommagés

Plus de 500 appels reçus à la centrale neuchâteloise d'urgence, 120 personnes mobilisées, autoroute fermée pour quelques heures, une centaine d'opérations menées par les secours: les forces d'intervention neuchâteloises ont dû oeuvrer toute la nuit sans relâche pour gérer les importantes inondations à Cressier et Frochaux (NE) après la crue du Ruhault.

>> Lire: Importantes inondations dans la région de Cressier (NE) après de violents orages

Au lendemain de cette violente crue, plus d'un mètre de gravats envahissent l'une des rues du village, où les vitrines sont brisées et les caves et jardins inondés.

>> Voir aussi les vidéos des dégâts:

Les images des dégâts à Cressier (NE) [RTS]
Les images des dégâts à Cressier (NE) / L'actu en vidéo / 1 min. / le 23 juin 2021

Mais la situation est désormais sous contrôle, selon le porte-parole de la police neuchâteloise, Georges-André Lozouet, qui détaille les dégâts dans La Matinale: "Environ 75 bâtiments ont été touchés à différents degrés et une trentaine de véhicules ont été détruits. Des routes sont encore coupées, la chaussée ayant été déformée à plusieurs endroits. Il y a aussi probablement des dégâts aux infrastructures comme les canalisations d'eau potable." La population est donc invitée à bouillir l'eau du robinet avant de la consommer.

Selon la police, la population a parfaitement réagi. "Les gens s'activaient à nettoyer les dommages, notamment dans les habitations où il s'agit d'évacuer le plus vite possible la boue."

>> Voir les photos des dégâts:

Des pelleteuses étaient également à pied d'oeuvre mercredi pour dégager les tonnes de gravats amoncelées dans les rues du village. L'accès à Cressier était par ailleurs réservé aux seuls indigènes, les routes depuis Le Landeron et Cornaux étant fermées aux usagers de passage. A noter que la raffinerie, située au sud de la localité, n'a pas été touchée.

Des personnes relogées

"Le danger va persister puisque les infrastructures sont touchées. Et même si une pluie de moyenne intensité s'abattait sur la région, le risque serait important puisque la rivière n'est plus canalisée", précise Georges-André Lozouet dans le 12h45.

>> Voir l'interview de Georges-André Lozouet dans le 12h45:

Georges-André Lozouet, porte-parole de la police neuchâteloise. [RTS]
Georges-André Lozouet, porte-parole de la police neuchâteloise. / 12h45 / 2 min. / le 23 juin 2021

>> Les risques d'inondations à Cressier sur la carte des dangers du canton de Neuchâtel:

La carte des dangers d'inondations dans la région de Cressier (NE). [sitn.ne]La carte des dangers d'inondations dans la région de Cressier (NE). [sitn.ne]

Vu l'ampleur des dégâts, plusieurs familles ont déjà dû être relogées, soit via une prise en charge officielle, soit par l'intermédiaire de voisins et amis. Un élan de solidarité est d'ailleurs constaté sur place, notamment avec des offres d'hébergement et des livraisons d'eau potable aux personnes sinistrées.

Les autorités annoncent également qu'une unité d'assistance psychologique est sur place pour prendre en charge les personnes sinistrées.

"On n'a rien pu faire, c'était choquant", témoigne un habitant mercredi dans le 12h30. Un autre évoque des bruits comme des tremblements de terre: "Des cailloux d'un demi-mètre cube tapaient contre la maison, des murs se sont effondrés. On s'est réfugiés au galetas avec ma femme et mes filles, on a cru que tout était fini. C'est un miracle qu'il n'y ait pas de blessés."

"Vulnérables vis-à-vis du changement climatique"

Interrogé dans Forum, Laurent Favre, président du Conseil d'Etat neuchâtelois, s'est dit "choqué par cette catastrophe, par la violence de cet événement naturel" et a tenu à apporter son soutien et sa solidarité à la population touchée. Il a également remercié "les pompiers et toutes les équipes de secours".

"Toutes les régions de ce pays sont devenues vulnérables vis-à-vis du changement climatique", a encore relevé le conseiller d'Etat PLR. "Nous avons des événements orageux de plus en plus violents et imprévisibles qui peuvent provoquer de telles crues. Nous avons probablement la moitié des communes du canton qui sont concernées par des dangers naturels", a encore déclaré Laurent Favre.

>> Son interview complète dans Forum:

Inondations à Cressier (NE): interview de Laurent Favre [RTS]
Inondations à Cressier (NE): interview de Laurent Favre / Forum / 5 min. / le 23 juin 2021

>> Ecouter le compte-rendu de Forum:

Les dégâts à Cressier, après les inondations. [Keystone]Keystone
Course contre la montre à Cressier (NE) pour évacuer les gravats avant de nouveaux orages / Forum / 3 min. / le 23 juin 2021

Sujets TV et radio: Elodie Botteron, Lea Jelmini, Nicolas Vultier et Stéphane Deleury

Texte web: Victorien Kissling

Publié Modifié

Des orages toujours plus violents

La catastrophe de mardi soir rappelle celle du Val-de-Ruz, également violemment inondé en juin 2019. Le même phénomène semble d'ailleurs à l'oeuvre, à savoir un orage très localisé et de fortes pluies qui ont fait déborder un cours d'eau qui emporte tout sur son passage.

"Nous n'avons pas statistiquement davantage d'orages qu'il y a 20 ou 30 ans, mais au niveau de l'intensité, ils sont beaucoup plus violents ces dernières années", confirme dans le 12h30 Raphaël Mayoraz, géologue cantonal valaisan et spécialiste de la prévention des risques.

"On parle d'orages tropicaux, de super-cellules, et c'est assez facile à prouver que c'est une conséquence du réchauffement climatique. Quand on met plus d'énergie dans l'atmosphère, avec des températures plus élevées dans l'air, on accumule forcément plus d'eau et les orages sont d'autant plus violents", détaille-t-il encore.

"Aménager les cours d'eau"

En termes de prévention, Raphaël Mayoraz rappelle la consigne simple d'éviter de s'approcher des cours d'eau lorsque les prévisions météorologiques annoncent des risques d'orage. "Il faut aussi aménager les cours d'eau, à l'exemple du Valais où 20 à 30 millions sont utilisés chaque année à cet effet. Mais les projets prennent du temps et ils sont invasifs au niveau du paysage, il faut donc trouver des compromis", conclut-il.

>> Ecouter son interview dans le 12h30:

Raphaël Mayoraz, géologue cantonal du Valais. [Dominic Steinmann - Keystone]Dominic Steinmann - Keystone
Les inondations sont-elles amenées à être plus fréquentes ? Interview de Raphael Mayoraz / Le 12h30 / 3 min. / le 23 juin 2021

Comparatifs avant-après

Orvin (BE) aussi touché

Le village d'Orvin dans le Jura bernois, à une vingtaine de km de Cressier, a également été frappé, dans une moindre mesure, par les intempéries. En quelques secondes mardi soir, l'eau est montée de plus de 1,2 mètre dans les sous-sols d'une cinquantaine de maisons après que l'Orvine est sortie de son lit.

"Il n'y a pas eu de blessés et le bétail a pu être sauvé", a indiqué mercredi Sylvain Grosjean, le vice-maire de ce village de quelque 1200 habitants revenant sur une information de Radio Jura bernois (RJB). Deux chevaux ont pu être sauvés in extremis.

Inondations à Orvin [RTS]
Inondations à Orvin / L'actu en vidéo / 9 sec. / le 23 juin 2021

Cressier (NE)