Publié

La Fête des Vendanges de nouveau annulée à Neuchâtel

La Fête des vendanges de Neuchâtel est annulée pour la deuxième fois de suite. [Stefan Meyer - KEYSTONE]
La Fête des vendanges de Neuchâtel est annulée pour la deuxième année de suite / Le Journal horaire / 18 sec. / le 30 avril 2021
La Fête des Vendanges de Neuchâtel et la Braderie-Horlofolies à La Chaux-de-Fonds annulent leur édition 2021 en raison de la pandémie. Les suivantes auront lieu avec moins de plastique, ont décidé les organisateurs.

La Braderie aurait dû avoir lieu du 3 au 5 septembre et la Fête des Vendanges du 24 au 26 septembre.

Les manifestations "n’entrent pas dans le cadre fixé par les autorités suisses qui prévoient d’autoriser des événements avec une jauge maximale à 3000 dès le 1er juillet, puis 10'000 dès le 1er septembre", ont indiqué vendredi les organisateurs dans une conférence de presse commune, une première.

Deuxième annulation de suite

La Fête des Vendanges, qui avait attiré plus de 300'000 personnes en trois jours en 2019, est annulée pour la deuxième année de suite. "C'est un gros crève-coeur", a déclaré Eric Leuba, membre de la direction de la fête. "Des millions de francs partent en fumée. On a mis en place une "task force" pour soutenir financièrement les acteurs de la fête", comme les vignerons, les fournisseurs, les restaurateurs ou les sociétés locales, a-t-il ajouté.

Les vignerons, touchés par la fermeture des restaurants, sont particulièrement concernés, a ajouté Eric Leuba. L'an dernier, la fête les avait aidés en achetant à chacun trois cartons de vins. "Il faudra trouver une solution pour les aider à nouveau cette année."

Accord avec les forains

La Braderie, qui a lieu tous les deux ans, n'était de toute façon pas prévue en 2020. En 2019, elle avait réuni 150'000 personnes. Le président de la Braderie, Pierre-André Stoudmann, a déclaré qu'elle aura lieu en 2022, et peut-être aussi en 2023.

Pierre-André Stoudmann a ajouté que pour l'édition prévue cette année les contrats étaient signés et qu'un accord avait été trouvé avec les forains. Le travail réalisé n’est pas perdu et servira à l’organisation des prochaines éditions des manifestations, ont ajouté les organisateurs qui veulent intensifier leur collaboration et développer à l'avenir des synergies.

Fin du plastique à usage unique

Les deux manifestations veulent mettre en place une politique commune dans l'usage du plastique unique. En 2022, les deux fêtes n'utiliseront plus de gobelets jetables. "Il y a un million et demi de verres jetés durant la Fête des vendanges", a rappelé Eric Leuba.

"Les déchets coûtent aussi très cher à la manifestation", a expliqué Pierre-André Stoudmann. La Braderie avait déjà décidé d'imposer les verres consignés dès l'édition 2021.

L'objectif des manifestations est d'avoir "zéro plastique à usage unique". Après les gobelets, l'objectif suivant sera la vaisselle.

ats/jpr

Publié