Publié Modifié

Sur les pas à La Chaux-de-Fonds

Sur les pas à La Chaux-de-Fonds.

La ville des montagnes neuchâteloise vient de lancer une campagne de séduction pour attirer les touristes cet été.

Pour la quatrième année consécutive, les comptes de la ville sont dans le rouge. Mais moins que prévu pour l’exercice 2019, avec un déficit de 3,3 millions de francs. L’inquiétude persiste surtout avec la crise du coronavirus qui frappe durement l’industrie horlogère. Les exportations horlogères suisses ont connu au mois d’avril une chute vertigineuse et historique de plus de 80%. Et à La Chaux-de-Fonds, 35% des personnes travaillent dans ce secteur.

La baisse de la population est un autre problème pour la ville. Elle ne dépasse pas les 37'000 personnes et la ville espère la monter à 40'000. Mais pas question de voir l’avenir en noir pour le président du Conseil communal Théo Bregnard qui croit en la capacité de se réinventer et de mettre en avant sans complexe tous les atouts de sa ville.

La cité est inscrite depuis 11 ans au patrimoine mondial de l’Unesco et elle est candidate pour devenir la première capitale culturelle suisse en 2025. Sans compter son foisonnement culturel et ses espaces verts. Théo Bregnard veut faire découvrir le zoo de La Chaux-de-Fonds et... son ours à Karine Vasarino.

Le podcast

"A la Chaux de Fonds, on doit se réinventer sans complexe"

Logo podcast Sur les pas. [RTS]RTS
"A Val-de-Ruz, il a fallu être inventif" / Sur les pas / 7 min. / le 27 avril 2020

Lundi 15 juin

Théo Bregnard – Président de La Chaux-de-Fonds

Théo Bregnard préside La Chaux-de-Fonds depuis plus d’une année. Elu au Conseil communal en juin 2016, le popiste est candidat pour une deuxième législature. Il occupe le dicastère de l’instruction publique, de la culture et de l’intégration. Trois domaines au cœur de l’image dynamique et positive que les autorités veulent promouvoir.

Il est difficile de casser les clichés sur cette cité ouvrière qui a connu son heure de gloire dans les années 50-60 avant son déclin dans les années 70. Et une baisse de la population. Mais selon Théo Bregnard, sa ville a des atouts solides. Il fait découvrir un lieu insolite et pourtant prisé des familles chaux-de-fonnières: le zoo et son ours.

Théo Bregnard, président de la Chaux-de-Fonds. [RTS]RTS
Sur les pas de La Chaux-de-Fonds - Théo Bregnard, président de La Chaux-de-Fonds / La Matinale / 5 min. / le 15 juin 2020

>> Sa chanson: Arabelle & the Gallows Birds – Another way in the night

Mardi 16 juin

Yeznig Maghdessian, COO de Corum

Créée en 1955, Corum est une des plus anciennes marques horlogères installées à La Chaux-de-Fonds. En 2013, la marque est passée en mains chinoises avec la volonté de rester dans les montagnes neuchâteloises. Elle emploie aujourd’hui une soixantaine de personnes. Comme tout le secteur horloger, la production s’est retrouvée à l’arrêt pendant plusieurs semaines.

Les prochains mois s’annoncent critiques pour tout le secteur qui a connu en mars et avril une chute des exportations historiques. Des dizaines de marques pourraient disparaître.

Yeznig Maghdessian, le directeur opérationnel de Corum, se dit positif et entend profiter de la crise pour retrouver l’identité de la marque : un esprit précurseur et avant-gardiste. Le COO est né à La Chaux-de-Fonds, son père était horloger ainsi que son grand-père maternel. Il est à la direction depuis 2019.

Yeznig Maghdessian, COO de Corum. [RTS]RTS
Sur les pas de la Chaux-de-Fonds - Yeznig Maghdessian, directeur de Corum / La Matinale / 4 min. / le 16 juin 2020

>> Sa chanson: Rag’n’Bone man – human

Mercredi 17 juin

Isabelle Noverraz, enseignante de soutien pédagogique au collège des Endroits

Le collège des Endroits a fêté ses 50 ans. Il avait été créé lors de l’âge d’or de La Chaux-de-Fonds, dont les fortunes de l’époque imaginaient une prospérité qui s’étendrait au-delà des limites de la ville. Une vision utopique pour ce collège situé près de la forêt et face au soleil. Un idéal d’éducation entre nature et culture.

Aujourd’hui, l’établissement est composé en majorité d’enfants ouvriers. 30% de la population de La Chaux-de-Fonds est composée d’étrangers. Cet été, cette population pourrait rester dans la ville et celle-ci est en train d’organiser des animations pour offrir une belle pause estivale aux enfants après une année scolaire perturbée qui a révélé et accentué les difficultés et les inégalités sociales. Durant le confinement, les liens n’avaient pas pu être établis auprès de 80 enfants. Isabelle Noverraz s’occupe du soutien pédagogique et elle raconte comment elle a pu maintenir les liens. (Elle est aussi chanteuse du groupe Arabelle & the Gallows Birds)

Isabelle Noverraz, enseignante de soutien pédagogique au collège des Endroits. [RTS]RTS
Sur les pas à La Chaux-de-Fonds - Isabelle Noverraz, enseignante de soutien pédagogique au collège des Endroits / La Matinale / 3 min. / le 17 juin 2020

>> Sa chanson: Baxter Dury – Prince of tears

Jeudi 18 juin

Manu Moser – Co-directeur de La Plage des Six Pompes

La 27e édition de la Plage des Six pompes a été annulée. La décision a été prise en avril. L’année dernière, le plus grand festival international des arts de rue avait attiré plus de 90'000 personnes.

Pour cet été, plusieurs associations se sont mises ensemble pour organiser des animations dans des espaces qui permettent de respecter les règles sanitaires. Ces animations auraient lieu tous les samedis. Des projets soutenus par la ville qui consacre 5% de son budget à la culture.

La Chaux-de-Fonds pourrait par ailleurs devenir la première capitale culturelle Suisse en 2025. Un projet de candidature sera dévoilé l’année prochaine.

Manu Moser, co-directeur de La Plage des Six Pompes. [RTS]RTS
Sur les pas à La Chaux-de-Fonds - Manu Moser, co-directeur de La Plage des Six Pompes / La Matinale / 5 min. / le 18 juin 2020

>> Sa chanson: Zoufri Maracas – de Maré à Lifou

Vendredi 19 juin

Christian Beuret – responsable de l’association Partage

Chaque semaine, ce sont 150 ménages qui bénéficient de l’aide alimentaire du collectif le Partage. Mais à cause de la crise, le nombre de personnes qui viennent demander de l’aide augmente: 10 personnes de plus chaque semaine.

Une nouvelle catégorie est apparue: des Suisses, artisans, commerçants qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts malgré le chômage partiel. Christian Beuret, retraité et ancien travailleur social, est responsable de Partage. Il souligne aussi la très grande générosité des Suisses pour les distributions de nourriture: dix tonnes de denrées alimentaires ont pu être récoltées grâce à l’opération "Caddies pour tous".

Chaque semaine ce sont 150 ménages qui bénéficient de l’aide alimentaire du collectif le Partage.  [RTS]RTS
Sur les pas à La Chaux-de-Fonds - Christian Beuret, responsable de l’association Partage / La Matinale / 5 min. / le 19 juin 2020

>> Sa chanson: Jean Ferrat – C’est beau la vie

La playlist

Arabelle & the Gallows Birds – Another way in the night // Rag’n’Bone man – human // Baxter Dury – Prince of tears // Zoufri Maracas – de Maré à Lifou // Jean Ferrat – C’est beau la vie

La page de l'émission

Retrouvez les autres invités

>> Retrouvez la page de l'émission Sur les pas et tous les autres invités.