Modifié le 15 décembre 2019 à 08:39

Une ligne de bus publique financée par des entreprises au Locle

Une ligne de bus au Locle verra le jour grâce à un financement collaboratif entre entreprises et collectivités publiques.
Une ligne de bus au Locle verra le jour grâce à un financement collaboratif entre entreprises et collectivités publiques. 19h30 / 1 min. / le 14 décembre 2019
Une nouvelle ligne de bus desservira désormais la zone industrielle des Saignoles au Locle (NE). Elle entrera en vigueur avec le nouvel horaire CFF et sera active du lundi au vendredi.

L’originalité de cette ligne de bus réside dans son financement. Si les transports publics sont habituellement financés par les collectivités publiques, cette situation locloise est différente. Elle résulte notamment de la baisse drastique des rentrées fiscales de la ville.

Un tiers du coût total de 210'000 francs sera financé par les quatre entreprises de la zone: Jabil, Johnson & Johnson, Cartier et Audemars Piguet (dont le site est encore en construction). Pour le conseiller communal Cédric Dupraz, en charge de la mobilité, il s’agit d’une "responsabilisation des entreprises".

Une zone en plein développement

Malgré l’apport d’entreprises privées, il ne s’agira pas d’une navette réservée exclusivement aux employés mais d’une ligne de bus publique, au même titre que les cinq lignes existant déjà sur la commune du Locle.

Lorsque les travaux de construction du site d'Audemars Piguet seront terminés, la zone accueillera environ un millier d’employés. Mais le terrain, propriété de la ville du Locle, comporte encore des parcelles qu'il reste à attribuer. Selon le conseiller communal, la zone devrait atteindre son plein développement d’ici 5 à 10 ans.

Théo Jeannet/jfe

Publié le 14 décembre 2019 à 21:30 - Modifié le 15 décembre 2019 à 08:39