Modifié le 21 août 2019 à 09:08

"L'Abeille", la monnaie pour booster le commerce local à La Chaux-de-Fonds

La place de l'Hôtel-de-Ville de La Chaux-de-Fonds.
La ville de La Chaux-de-Fonds veut lancer sa propre monnaie locale La Matinale / 1 min. / le 20 août 2019
La future monnaie locale de La Chaux-de-Fonds a un nom: "L'Abeille" aura pour objectif de lutter contre le tourisme d'achat et de favoriser les commerces de la ville. Le projet doit encore être accepté par le législatif.

La métropole horlogère veut imiter les nombreuses monnaies locales lancées en Suisse ces dernières années, comme le Farinet, le Léman ou encore L'Epi.

L'abeille figure sur les armoiries de La Chaux-de-Fonds et donnera donc son nom à cette nouvelle monnaie, qui prendra la forme d'une carte magnétique. Les utilisateurs pourront y charger jusqu'à 500 francs et dépenser cet argent dans près d'une centaine de commerces de la ville: boucherie, cinéma, piscine ou encore restaurant. Les grands magasins ne seront pas inclus.

"Notre logique est vraiment celle d'une monnaie locale et de favoriser les circuits courts. Nous sommes allés voir ce qu'il se passe partout ailleurs et nous avons essayé d'apprendre", explique Théo Huguenin-Elie, le conseiller communal socialiste en charge du projet.

Argent offert

Ailleurs en Suisse romande, le Léman ou le Farinet par exemple ont de la peine à circuler au-delà des cercles de consommateurs de produits locaux. La Chaux-de-Fonds veut toucher plus large.

"La Ville, comme les entreprises qui se sont engagées à tenter l'aventure avec nous, vont offrir de la monnaie locale à tous leurs collaborateurs qui, pour une bonne part d'entre eux, ne vont pas dans les commerces locaux", indique Théo Huguenin-Elie.

Un cadeau de Noël de 50 francs, versé sur la carte, pour tous les employés communaux. De quoi les inciter à ouvrir au moins une fois la porte des boutiques du coin. Une soixantaine d'entreprises ont accepté de faire ce geste pour leurs propres employés.

Décision dans une semaine

Plus simple que des billets, moins chère qu'une application. Dans une ville au budget serré, qui lutte contre les fuites d’argent et d’habitants, cette carte se veut un coup de pouce supplémentaire à l’économie locale.

Le projet du Conseil communal répond à un postulat des partis de gauche. Si le législatif chaux-de-fonnier l’accepte, le projet coûtera 100'000 francs à la Ville. Le Conseil Général de La Chaux-de-Fonds se prononcera mardi prochain.

Etienne Kocher/gma

Publié le 20 août 2019 à 08:42 - Modifié le 21 août 2019 à 09:08