Publié le 06 juin 2019 à 16:50

La réforme du Service de l'emploi a aidé le chômage à chuter à Neuchâtel

emploi
Interview du conseiller d'Etat neuchâtelois Jean-Nathanaël Karakash sur l'emploi dans le canton L'actu en vidéo / 1 min. / le 06 juin 2019
La réforme du Service de l'emploi a porté ses fruits dans le canton de Neuchâtel, selon le Conseil d'Etat. Elle a permis de tirer profit de la conjoncture économique favorable et de faire reculer le nombre de chômeurs de 40% entre 2016 et avril 2019.

"Aucun autre canton n'a connu une telle diminution du taux de chômage. On a comblé notre retard et on est grosso modo dans la moyenne romande en avril 2019", a déclaré jeudi le chef du Département de l'économie et de l'action sociale, Jean-Nat Karakash, au sein du Service de l'emploi à La Chaux-de-Fonds (NE).

Entre 2016 et avril 2019, le taux de chômage est passé de 6,4 à 3,5%. Les emplois ont augmenté de 4,5% dans le canton de Neuchâtel entre le 1er trimestre 2018 et le 1er trimestre 2019. En comparaison annuelle, les demandeurs d'emploi ont reculé en avril de 18% à 1131. La baisse est de 28% à 1298 pour les chômeurs.

Liens entre demandeurs et employeurs

"Notre réforme a permis de faire en sorte que les emplois créés dans le canton profitent à la population neuchâteloise", a ajouté Jean-Nat Karakash. "Nous avons mis en adéquation les demandeurs d'emploi et des employeurs", a-t-il précisé. Ainsi, 1170 partenariats ont été conclus avec des entreprises du canton.

La mise en oeuvre de la nouvelle stratégie se poursuit: depuis mars, les services sociaux régionaux expérimentent l'accompagnement coordonné avec le Service de l'emploi des personnes inscrites à l'aide sociale et appelées à réintégrer le marché de l'emploi. Les services en charge de l'asile, l'office de l'assurance-invalidité et le service pénitentiaire l'appliqueront aussi progressivement d'ici à la fin de l'année.

ats/cab

Publié le 06 juin 2019 à 16:50