Modifié le 05 juin 2019 à 10:09

Un abattoir neuchâtelois dénoncé en justice pour mauvais traitements

Une image de l'abattoir des Ponts-de-Martel publiée par l'association PEA.
Un abattoir neuchâtelois dénoncé en justice pour mauvais traitements Le Journal horaire / 19 sec. / le 05 juin 2019
L'association Pour l'Egalité Animale (PEA) a annoncé mercredi avoir dénoncé l'abattoir des Ponts-de-Martel au Ministère public de Neuchâtel et au vétérinaire cantonal. Elle porte plainte pour mauvais traitements, notamment des étourdissements ratés.

Des animaux ont probablement été égorgés conscients, affirme l'organisation, qui dénonce également d'"autres pratiques sources de terribles souffrances".

Les séquences vidéo jointes à la plainte montrent une série d'infractions. L'association demande la fermeture immédiate de l'abattoir.

Une pétition lancée

"La filière de l'abattage ne peut plus affirmer qu'il s'agit encore d'une exception: il en est de même partout", estime le porte-parole de l'association Fabien Truffer cité dans un communiqué diffusé mercredi.

PEA a dénoncé trois autres abattoirs romands depuis 2016. Deux sites vaudois ont depuis été fermés.

Les militants antispécistes lancent par ailleurs une pétition adressée au Conseil d'Etat ainsi qu'au Grand Conseil. Le texte leur demande de ne plus subventionner les entreprises qui exploitent ou tuent des animaux.

ats/boi

Publié le 05 juin 2019 à 09:42 - Modifié le 05 juin 2019 à 10:09