Modifié le 02 mars 2018

L'incendie d'un immeuble à Delémont mi-février cachait un homicide

Une explosion a eu lieu dans la cuisine d'un appartement de cet immeuble.
L'incendie avait touché un immeuble de la rue du Voirnet à Delémont. [Gaël Klein - RTS]
L'incendie survenu le 19 février dernier dans un immeuble de Delémont cachait en fait un meurtre doublé d'un incendie intentionnel, révèle vendredi le Ministère public jurassien. Une personne a été arrêtée.

Selon les conclusions de l'enquête, la victime retrouvée dans l'immeuble après l'incendie, un ressortissant afghan, est décédée après avoir reçu plusieurs coups violents de massette sur la tête.

L'incendie s’est déclaré après que le gaz de la cuisinière a été ouvert, qu'un produit inflammable a été déversé dans la cuisine et le corridor de l'appartement et qu'on y a bouté le feu, précise le Ministère public.

Une personne a été arrêtée et placée en détention préventive. Elle a reconnu les faits. L'enquête se poursuit pour déterminer les motifs de ce meurtre.

Deux jeunes enfants sauvés in extremis

Le 18 février dernier, la police avait été avertie d'une explosion suivie d'un incendie dans cet immeuble de trois étages de la rue du Voirnet. Un corps sans vie avait été retrouvé et tous les locataires avaient été évacués. Les deux jeunes enfants de la victime avaient été sauvés in extremis.

Une dizaine de personnes avaient été prises en charge après avoir été incommodées par la fumée.

>> Lire aussi: Une personne perd la vie dans l'incendie d'un immeuble à Delémont

boi

Publié le 02 mars 2018 - Modifié le 02 mars 2018