Modifié le 26 octobre 2016

Le Jura somme BKW de ne pas baisser ses prix de rachat de l'électricité

Le Parlement jurassien demande à BKW de revenir sur sa décision.
Le Jura somme BKW de ne pas baisser ses prix de rachat de l'électricité Le Journal horaire / 1 min. / le 26 octobre 2016
Dans une résolution adoptée mercredi, le Parlement jurassien demande à l'entreprise BKW de revenir sur sa décision de reprendre l'électricité à 4 centimes le kW/h, contre 11 actuellement, aux clients qui produisent eux-mêmes.

Cette décision du distributeur d'énergie de diviser par trois la rétribution du courant provoque un tollé dans le Jura, où nombreux sont ceux qui ont consenti des investissements importants dans le photovoltaïque dans une optique de transition énergétique.

Depuis que l’information a été mise en lumière la semaine passée et que les agriculteurs ont coupé symboliquement le courant quelques minutes pendant la Foire du Jura pour protester, le distributeur historique est sous le feu des critiques.

Après avoir rappelé que la politique jurassienne était de sortir du nucléaire et que le parlement avait voté une loi favorisant les énergies renouvelables l’année passée, un député n’a pas hésité à qualifier la décision de BKW de "scandaleuse, malhonnête et sournoise". La résolution BKW - soutenue par le gouvernement - a été adoptée par 47 voix contre 2 et quelques abstentions par le Parlement jurassien.

Courrier à la direction de BKW

Selon l’exécutif, la décision de BKW impacte aussi bien les privés, les industriels que les agriculteurs, mais aussi Energie du Jura et quiconque produit de l’électricité sans bénéficier de la rétribution à prix coûtant (RPC), qui sert à promouvoir le recours aux énergies renouvelables.

Le Gouvernement jurassien veut des explications et a écrit en ce sens à la direction de BKW.

Gaël Klein/lgr

Publié le 26 octobre 2016 - Modifié le 26 octobre 2016