Modifié le 15 avril 2016 à 06:53

Le Jura veut profiter de son potentiel solaire pour produire de l'énergie

Une partie de la centrale photovoltaïque Gefco à Courgenay.
Le Jura veut profiter de son potentiel solaire pour produire de l'énergie Le Journal du matin / 2 min. / le 15 avril 2016
L'une des plus puissantes centrales solaires de Suisse est en construction dans le Jura. C'est un symbole dans une région où ce type d'énergie semble aujourd'hui bien plus facile à produire que l'éolien.

La récente consultation sur le plan sectoriel éolien dans le Jura l'a récemment démontré: il sera extrêmement difficile pour les autorités d'installer les 30 turbines prévues d'ici 2035, en raison d'une opposition extrêmement virulente. C'est tout le contraire dans le domaine du photovoltaïque. La centrale de Courgenay n'a suscité que très peu de discussion, malgré une emprise au sol plus importante et une production moindre.  

"Il n'y a pas eu vraiment de souci ici pour déployer ce projet", note Frédéric Nicolet, chef de projet pour l'entreprise BKW (Forces motrices bernoises). Ce dernier reconnaît tout de même qu'il s'agit d'un challenge. "C'est clair que l'éolien a une production qui est plus stable sur l'année. Pour la même puissance installée, une éolienne c'est deux fois plus d'énergie."

Moitié des objectifs atteints

Dans sa conception énergétique cantonale adoptée l’été passé, le Jura avait fixé comme objectif de production photovoltaïque 15 millions de KWh d'ici 2021. Moins d’un an après, la centrale de Courgenay va en produire 7 millions, soit la moitié. 

La centrale en construction abritera l'ensemble du parc automobile de l'importateur automobile Gefco, près de Porrentruy, et sa mise en service est prévue fin août. Pour David Faehndrich, directeur d'Energie du Jura, elle est particulièrement intéressante "parce qu'elle valorise une surface industrielle qui est utilisée depuis longtemps."

Une expérience à élargir

D'autres toits industriels pourraient du reste être intéressants. "On essaie d'observer les possibilités et solliciter les propriétaires de ces installations", ajoute-t-il.

Le directeur d'Energie du Jura admet que les démarches sont plus faciles qu'avec l'éolien, puisque le photovoltaïque ne représente aucune nuisance particulière. C'est une source de production très intéressante aux yeux des autorités jurassiennes.

Gaël Klein/oang

Publié le 15 avril 2016 à 06:49 - Modifié le 15 avril 2016 à 06:53