Modifié le 16 octobre 2015 à 11:10

Quatre élections en un jour, une première pour le canton du Jura

Les candidats du 5e débat en vue des élections jurassiennes.
Le 5e débat consacré aux élections au Parlement avec les présidents de partis Le Journal du matin / 42 min. / le 25 septembre 2015
Le 18 octobre, dans le Jura, 18 candidats brigueront les 5 fauteuils au gouvernement cantonal, actuellement formé de 2 PDC, 1 PLR et 2 PS alors que 426 vont tenter de s’approprier l’un des 60 sièges d’un Parlement à majorité de droite.

Au gouvernement, le PDC tient à conserver ses deux sièges, le PS va se battre pour sauver celui obtenu en 2010, le PLR entend garder sa place et le PCSI veut revenir à l’exécutif après en avoir été éjecté en 2010 au profit des socialistes.

Selon toute vraisemblance, les autres partis auront bien du mal à tirer leur épingle du jeu, même si l‘UDC et la gauche alternative pourraient venir jouer les trouble-fête.

Sur les cinq ministres sortants, seulement deux briguent un nouveau mandat, le socialiste Michel Thentz et le démocrate-chrétien Charles Juillard. Elisabeth Baume-Schneider (PS), Philippe Receveur (PDC) et Michel Probst (PLR) vont eux quitter leur poste.

18 candidats au Gouvernement

Pour garder ses deux mandats, e PDC mise sur son sortant Charles Juillard et sur Françoise Chaignat, Martial Courtet, Eric Dobler et Gabriel Willemin. Le PS va se battre pour ses deux fauteuils, avec le sortant Michel Thentz sur une liste avec Nathalie Barthoulot et Christophe Berdat.

Le PLR entend garder sa place malgré le départ de Michel Probst. Il mise pour cela sur Jacques Gerber. Mais le PCSI veut revenir à l’exécutif après en avoir été éjecté en 2010 au profit des socialistes. C'est David Eray qui défend les chances du parti.

Les Verts présentent eux Anselme Voirol, l'UDC soutient Damien Lachat et le CS-POP mise sur Rémy Meury. A noter enfin une liste du Rauraque du Nord, un parti qui se bat pour l'intégration de Moutier au canton du Jura, avec cinq candidats.

>> Pronostic difficile dans la course au Gouvernement jurassien:

Les Jurassiens aux urnes pour accorder ou non davantage de droits politiques aux étrangers.
Georgios Kefalas -
Le Journal du matin - Publié le 21 septembre 2015

La majorité en question

Au niveau parlementaire, alors qu’un tiers des députés ne se représentent pas, il faudrait que la droite traditionnelle perde deux sièges pour que la majorité bascule, mais toutes les formations ont de l’appétit, en particulier à droite. Le PLR entend bien récupérer les 3 sièges perdus en 2010 tout comme le PCSI qui avait, en plus de son ministre, égaré un mandat au législatif.

Mais le PS, l’UDC, les Verts veulent au minimum conserver ce qu’ils ont gagné il y a 5 ans. Et le PDC et le CS-POP n’ont pas l’intention non plus de se faire piquer un siège.

Gaël Klein

>> Lire aussi les enjeux pour les élections fédérales: Le duel entre Anne Seydoux et Pierre Kohler comme attraction des fédérales

Publié le 17 septembre 2015 à 16:12 - Modifié le 16 octobre 2015 à 11:10

Débats radio du 21 au 25 septembre

La RTS organise cinq débats publics du 21 au 25 septembre, en direct du restaurant La Diagonale à Delémont, entre 6h16 et 6h58. Les débats peuvent être écoutés sur rtsinfo.ch ou sur RTS La Première aux fréquences suivantes:

Canton du Jura: 94.2
Boncourt: 89.1
Delémont: 89.6
Soyhières: 89.0