Modifié le 04 septembre 2015 à 19:46

Le Rauraque du Nord présente ses candidats pour les élections dans le Jura

"Moutier, ville jurassienne": une affiche que l'on croise de plus en plus souvent dans le Jura.
Une nouvelle liste électorale vient chambouler la campagne électorale jurassienne Le 12h30 / 2 min. / le 04 septembre 2015
Le Rauraque du Nord, nouveau mouvement né au début de l'été, a annoncé vendredi la liste de ses candidats pour les élections fédérales et cantonales dans le Jura.

A quelques jours de l’échéance du dépôt des listes, le Rauraque du Nord a présenté cinq candidats au gouvernement jurassien, 32 candidats au Parlement cantonal et deux candidats au Conseil national.

Tous sont sensibles à la cause jurassienne, certains sont déjà connus à l’instar de David Herdener, ancien animateur du groupe Bélier, candidat au gouvernement tout comme Pascal Prince, ancien député PCSI qui brigue aussi pour l’occasion un siège au National en même temps que Julien Berthold, conseiller de ville à Moutier, qui est d’ailleurs le seul Prévôtois à se lancer dans la course aux élections fédérales.

Tourné vers la jeunesse

Le mouvement annonce également être résolument tourné vers la jeunesse, ses cinq candidats au gouvernement ayant 36 ans de moyenne, 4 ans de moins pour ses candidats au Parlement jurassien.

Même s'ils n’ont pratiquement aucune chance de décrocher un siège à l’exécutif cantonal et au Conseil national, il s’agit avant tout pour eux de participer au débat et de profiter de la tribune qui leur sera offerte notamment dans les médias pour faire passer leurs idées.

Rattachement de Moutier

Le thème quasi unique de leur campagne est axé sur le rattachement de Moutier. Cette question sera l’un des enjeux majeurs de la prochaine législature pour les nouvelles autorités jurassiennes.

Gaël Klein/lan

Publié le 04 septembre 2015 à 12:45 - Modifié le 04 septembre 2015 à 19:46

Listes déposées le 7 septembre

Les listes du Rauraque du Nord seront déposées à la chancellerie cantonale lundi, dernier délai dans le Jura pour toutes les candidatures.

Une date très symbolique pour le mouvement puisque la date du 7 septembre est celle du 3e plébiscite qui avait décidé du maintien de Moutier dans le canton de Berne il y a 40 ans.

Autonomistes dans la rue

Les partisans du rattachement de la Ville de Moutier (BE) au canton du Jura ont donné vendredi soir le coup d'envoi à leur campagne. Quelque 80 militants autonomistes ont sillonné les quartiers de la cité prévôtoise pour aller à la rencontre des citoyens.

Cette opération de "contact" avec la population va durer jusqu'à la fin du mois de novembre. Durant cette période, des volontaires qui militent en faveur du transfert de Moutier au canton du Jura iront à la rencontre des gens, leur rendront visite à domicile, pour les écouter.