Modifié le 30 avril 2014 à 08:49

Les Yéniches autorisés à rester près de Porrentruy

Le site de Mavalau se situe en contrebas de l'autoroute A16, à la jonction de Porrentruy-Est.
Le site de Mavalau se situe en contrebas de l'autoroute A16, à la jonction de Porrentruy-Est. [Gaël Klein - RTS]
Le Gouvernement jurassien a autorisé mardi les Yéniches à demeurer sur le site de Mavalau, à l'ouest de Porrentruy, et veut rendre possible l'accueil de cette communauté suisse sur ce terrain.

Le Gouvernement jurassien a autorisé mardi la communauté yéniche à stationner temporairement sur le site de Mavalau, à l'ouest de Porrentruy, en contrebas de l'autoroute A16. Une quinzaine de caravanes y sont installées depuis dimanche dernier.

Le canton et les autorités communales vont examiner la possibilité d’affecter à plus long terme la place de Mavalau pour les Yéniches, indique un communiqué de l'administration cantonale.

Accueil à long terme

Des questions doivent encore être étudiées, notamment en matière d’aménagement du territoire, de protection de l’environnement et de la forêt.

Le Gouvernement serait favorable à un accueil à long terme de cette communauté suisse à cet endroit, signale ce communiqué. Le ministre Michel Thentz, en charge du dossier, s’était rendu sur place lundi pour dialoguer avec les membres de cette communauté.

Lundi, une solution temporaire a aussi été trouvée avec les Yéniches installés à Nidau, dans le canton de Berne.

ats/jgal

Publié le 29 avril 2014 à 18:22 - Modifié le 30 avril 2014 à 08:49

Opposition des communes concernées

L'emplacement de Mavalau était à l'origine destiné à accueillir les gens du voyage étrangers. Mais devant l'opposition des maires des communes concernées de Porrentruy, de Fontenais et de Courtedoux, le Gouvernement jurassien était revenu en arrière.

Dans le communiqué publié mardi, les autorités cantonales affichent leur volonté de reprendre le dialogue avec les communes pour que cette communauté, qui est au bénéfice d'un passeport suisse, soit acceptée.